Archived

This topic is now archived and is closed to further replies.

Guest

Les bizares choses dans le monde du parrainage

146 posts in this topic

J'ai parrainé mon mari, et j'ai pris 6 ans avant d'être bien certaine de mon choix. J'ai fait voyage apres voyage. Je me suis assuré de ne pas me trompé, de ne pas être naive. On m'a avertis de m'ouvrir les yeux, et je les ai bien ouvert, j'ai fait trainé les choses, je l'ai testé. Quand je vois des cas comme la dame de Mskinongé ca ne m'entre pas dans la tête qu'avec tout es ''facteurs aggravants'' le parrainage ait été accepté....

Car moi, même apres plus de 7 ans de relation, plusieurs voyages, bien ce n'était pas dans la poche qu'il allait venir ici. l'entrevue a été des plus difficiles et puis j'ai même eu droit a une entrevue téléphonique et au conseil de l'agente d'immigration.

Pourtant je n'étais pas naive, j'ai pas marié mon mari au premier voyage mais bien apres 6 ans de relation. J'ai 3 ans de moins que mon mari, la-bas, il venait d'une famille aisée. Pourtant !!!! Et oui, je suis un peu enrobé, et non je n'avais pas de mal a trouvé de mec ici malgré mes rondeurs je suis quand même assez mignonne. Ca plait ou ca déplait mais bon je me suis pas marié la bas avec un marocain parce que j'étais désespérer comme vous sembler toujours dire pour les cas de parrainage. L'amour peut frapper a notre porte a chaque moment indépendemment de notre différence culturel, et de notre pays !

Je ne suis pas pour un resserrement du processus de parrainage mais je suis plutot pour l'équilibre. On dirait que l'acceptation du dossier dépend de l'humeur de l'agente. Il faut rendre plus clair le processus d'entrevue.

Oui, il y a des cas d'abus mais c'est une minorité alors il faut arrêter de jeter la pierre a tout les cas de parrainage et c'est triste qu'une minorité de gens pas trop honnete viennent sans le vouloir par le mal qu'ils font poulluer la vie de tout les parrains et parrainée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est cahud c'est chaud :D Mais ........Le piment va à.........personne madame et messieu !! Parce que j'ai eu le temps de compter ..avec mon oeil de boeuf:D

Share this post


Link to post
Share on other sites
J'ai parrainé mon mari, et j'ai pris 6 ans avant d'être bien certaine de mon choix. J'ai fait voyage apres voyage. Je me suis assuré de ne pas me trompé, de ne pas être naive. On m'a avertis de m'ouvrir les yeux, et je les ai bien ouvert, j'ai fait trainé les choses, je l'ai testé. Quand je vois des cas comme la dame de Mskinongé ca ne m'entre pas dans la tête qu'avec tout es ''facteurs aggravants'' le parrainage ait été accepté....

Car moi, même apres plus de 7 ans de relation, plusieurs voyages, bien ce n'était pas dans la poche qu'il allait venir ici. l'entrevue a été des plus difficiles et puis j'ai même eu droit a une entrevue téléphonique et au conseil de l'agente d'immigration.

Pourtant je n'étais pas naive, j'ai pas marié mon mari au premier voyage mais bien apres 6 ans de relation. J'ai 3 ans de moins que mon mari, la-bas, il venait d'une famille aisée. Pourtant !!!! Et oui, je suis un peu enrobé, et non je n'avais pas de mal a trouvé de mec ici malgré mes rondeurs je suis quand même assez mignonne. Ca plait ou ca déplait mais bon je me suis pas marié la bas avec un marocain parce que j'étais désespérer comme vous sembler toujours dire pour les cas de parrainage. L'amour peut frapper a notre porte a chaque moment indépendemment de notre différence culturel, et de notre pays !

Je ne suis pas pour un resserrement du processus de parrainage mais je suis plutot pour l'équilibre. On dirait que l'acceptation du dossier dépend de l'humeur de l'agente. Il faut rendre plus clair le processus d'entrevue.

Oui, il y a des cas d'abus mais c'est une minorité alors il faut arrêter de jeter la pierre a tout les cas de parrainage et c'est triste qu'une minorité de gens pas trop honnete viennent sans le vouloir par le mal qu'ils font poulluer la vie de tout les parrains et parrainée.

Ça c'est une relation saine et raisonnable ! ... C'est comme ça que ça devrait se passer dans la vraie vie. Le parrainage ou le mariage, se sont des engagements, c'est pas comme acheter un paquet de croustilles au dépanneur !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jullanare, répète après moi : personne n'est contre les mariages mixtes.

Q : Pourquoi des gens qui se sont rencontrés par Internet n'auraient pas le droit de se parrainer ?

R : Parce que des tas de gens se rencontrent par Internet justement parce que le parrainage existe. Supprimons cette possibilité de parrainage, et 99 % des demandes en mariage par Internet disparaîtront, et personne ne sera malheureux.

Quant aux procédures en cours, pas de rétroactivité, c'est évident. On n'est pas si méchants. (On peut juste s'attendre à une ruée de demandes en mariage quand la date fatidique sera connue :D)

Et si après un émigrant veut toujours marier un Canadien par Internet (ou en vacances), je n'ai aucun problème avec ça. Simplement, les deux sauront ce qui les attend en termes de procédures, et ils décideront de poursuivre la relation ou de passer à la fiche suivante. Je suis sûr qu'il existera encore des histoires d'amour tellement belles que le Canadien ira s'installer dans le pays de l'ém... heu, du demandeur, quoi. (Le masculin est employé pour alléger le texte).

Jullanare, Océan d'espoir, et quelques autres : félicitations. Vous êtes des femmes averties, vous ne vous laisserez pas prendre par ceux qui cherchent une carte de résident permanent aux yeux bleus. Et les autres? Les femmes qui aimeraient bien avoir un homme, mais qui ne reçoivent jamais de messages? On les laisse se faire avoir? Désolé, moi ça me révolte, et je crois que les lois servent aussi à protéger les gens malgré eux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut

En fait, hdelmondo, de façon malhabille tu soulèves la question du parrainage... et de la possibilité d'un mariage gris comme on dit maintenant je m'explique.

Avant il y avait le mariage blanc: L'homme et la femme sont consentant pour faire un simili mariage pour plein de raisons (visa entre autre)

Maintenant on parle de temps en temps de mariage gris: C'est à dire blanc dans la tête de l'un des deux. Genre le mec de 50 ans qui ramène une belle portoricaine de 20 ans!

Donc je parlerais de mariage gris, ou de parrainage gris. En France d'ailleurs la problématique a été soulevé à quelques reprise tant pour le mariage blanc que gris. L'existence de parrainages foireux ne fait aucun doute à mes yeux. Je ne vois pas pourquoi le canada serait épargné. D'ailleurs tout les parrainés / parrains de ce forum le savent bien vue la quantité effroyable de précautions prises pour ces cas là de visa. "Moi" tu parles d'enquêtes sur le couple (et y en a d'autres qui en parlent) ce qui révèlent bien que les services d'immigrations sont très conscients du problème.

alors oui peut-être que l'amour peut exister avec 20 ans de différence, mais en disant peut-être c'est que l'on sait très bien qu'aussi peut exister l'interêt! Et quel interêt!!!! On parle d'une vie entière modifiée, améliorée. Car pour fuir un pays pauvre, ben y en a qui font le calcul de se "sacrifier" quelques temps, et ensuite avoir le super sésame. quelqu'un parle de difficultés pour le parrainés. Mais le parrainage ouvre l'immigration à des gens qui n'ont pas accès aux autres filières (travailleurs qualifiés).

Petite histoire

J'ai eu la chance de rencontrer dans mes voyages une fille philippine qui avait choisi de se sacrifier. Elle savait qu'elle était bien foutue (pas de doute croyez moi), mais elle avait choisi de se trouver le bon pigeon pour aller en occident. alors sa cible était des mecs entre 30 et 40 ans, pas doué pour draguer, pas non plus super sexy (pour pas se faire larguer pour une autre fille!), cette fille avait 23 ans. Et c'était une bombe croyez moi, alors forcement le mec qui choppait ça, c'était le gros lot pour lui! Bref et elle m'expliquait qu'elle préférait faire semblant pendant 2 ou 3 ans, puis ensuite vivre ailleurs que dans son taudis de manille, plutôt que de passer sa vivre dans un pays instable et sans avenir. Voilà pour la petite histoire. Autre petite histoire quand je pars faire du sac à dos en irlande je me retrouve à picoler dans un pub avec des irlandais pas beaux, quand je fais la même chose au brésil y a 4 bombes atomiques raide amoureuse de moi?! comme quoi ça aide l'écart de niveau de vie
:)

Je n'ai jamais jugé cette fille car face à la misère on ne sait pas comment on ferait, mais j'ai vu le mec se faire attraper, et malheureusement il voyait rien venir. Car c'est la nature humaine qui nous pousse à refuser l'évidence. Les marraines qui se marient à 50 balais avec ces beaux marocains mais comment voulez vous qu'elles envisagent le pire. Même devant les agents d'immigrations elle peuvent convaincre de l'amour et tout. Car questionner la situation revient à la rejetter finalement car tellement improbable.

okay un couple est fait d'amour, mais ausis de pleins d'autre facteurs. Et cela depuis que le monde est monde. Depuis la fille un peu pauvre qui était la favorite du seigneur local, jusqu'à nos jours. De façon réaliste dans la balance y a certes l'amour, mais y a aussi la promesse d'une vie meilleure, la promesse d'un passeport meilleur.... ça a de quoi faire pencher la balance. Alors quand l'écart joue, ben des fois il est clair que la nana de 50 ans sans vouloir l'admettre marchandera sous couvert d'une hypothétique histoire d'amour. Elle marchandera sa faculté de pouvoir donner une vie meilleur contre la joie d'avoir un mec à ses coté jeune et beau histoire de lutter contre la hantise de finir ses jours seule.

Mes amis qui bosse pour l'immigration ils m'en raconte long comme le bras des histoires invraisemblables. Des mecs qui s'entichent d'une brésilienne en vacances et il ne voit pas qu'elle veut juste la vie meilleure, les gens qui découvrent leur maladies à la VM, enfin toutes ces choses... Ca explique les délais!

J'aimerais bien d'ailleurs savoir l'avis des parrains là dedans ceux du forums. Car elle a bien du survenir un instant dans vos têtes la question de la possibilité que le parrainé mente. comment avez vous géré ça?! Certains ici se sont peut-être fait avoir? d'autre ont eu des doutes qui finalement se sont relevés inutiles.... Bref ca se passe comment?

Amicalement

Elle est bien belle l'histoire de ta philipine et elles sont encore plus belles tes histoires de voyages, mais ça me prouve quel type de voyageur que tu es: un voyageur de passage, qui prends sa bière, qui va danser, qui observe et qui digne connaître le pays et la culture. C'est assez insolant de penser que la classe moyenne et pauvre des pays en développement ne pense qu'à se trouver un gringo du nord. D'abord, la majorité d'entre-eux n'en ont jamais rencontré d'américains ou d'européens, et même lorsqu'ils en rencontrent un, ils s'amusent à brebouiller quelques ''hello, how are you'' et ça fini là.

Il y a aussi l'histoire des écarts de classe social dans les pays en développement, un concept que nous, petit québécois, ne connaissons pas. Il existe dans ces pays, des gens très riches et très éduqués, qui parlent plus de langues que toi et qui ont plus voyagé que toi. Et parfois, c'est gens là se font parrainné, non pas pour trouver une meilleure vie au Canada, mais bel et bien car ils ont rencontrés un étranger dans leur voyage ou de part leurs fréquentions sociales et qu'il s'agit d'une solution, tout comme une autre, qui s'offre au couple.

Tu parles du Brésil. Eh oui, le tourisme sexuel existe. Mais il ne faut pas généraliser quand même. J'ai habité près de 2 ans au Brésil, côtoyé des gens défavorisés des Favelas lors de projets sociaux, et côtoyer des gens de la classe moyenne et haute dans ma routine. Et l'écart est immense. Les brésiliens, tout comme les marocains, les péruviens, les colombiens, ne sont pas tous des gens non-éduqués qui cherchent le bonheur au Canada. Franchement, tu es un peu dépassé de penser ça.

Tu as demandé l'avis des parrains sur le sujet, eh bien: Je suis marié avec un Brésilien et JAMAIS je n'ai eu le doute que son amour pour moi était un astuce pour venir dans mon pays FROID -TROP ORGANISÉE - TROP PARFAIT - ET PEU SPONTANNÉE. Mon mari fait d'ailleurs parti d'une classe assez élévée au Brésil, il maîtrise parfaitement 4 langues dont le français, a voyagé dans plus de pays que tu ne l'as sans doute fait, étudie dans une université privée qui coûte beaucoup plus cher que ce que nous coûte nos régimes scolaires au Québec, et vient du famille sans aucun doute beaucoup plus éduquée et cultivée que la mienne. Bref, il a tout l'avenir pour lui au Brésil ou ailleurs dans ce monde, et le choix de l'immigration au Canada fut un choix difficile pour nous 2, avec mon exigence de faire grandir nos enfants au plus sacrant et de retourner vivre au Brésil dans maximum 7 ans, avec la spontanéité, la joie de vivre et la bossa nova ... Et le profil de mon mari, je suis CERTAINE qu'il s'applique à beaucoup d'autres parrainnées.

Vraiment, c'est désolant de voir des gens, comme toi, qui généralisent les histoires d'immigration et de parrainnage. C'est vraiment une marque de fermeture d'esprit. On est en 2008 presque et voyager est rendu la chose la plus facile qui existe. Les billets d'avion valent des bouchées de pain et les jeunes sont de plus en plus internationalisés et parlent d'autres langues ... alors quoi de plus normal que de rencontrer des couples multiculturels? Mais non, il faut penser que c'est de la tricherie. Vraiment c'est le genre de discours que j'entends quand je rentre chez mes parents aux Bas-St-Laurent, et ça m'attriste de savoir que tu es une personne qui a voyagé un peu...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest
This topic is now closed to further replies.

  • Recently Browsing   0 members

    No registered users viewing this page.