Aller au contenu


Photo
- - - - -

Le top 10 des métiers les plus payants sans formation universitaire


  • Veuillez vous connecter pour répondre
14 réponses à ce sujet

#1 Laurent

Laurent

    Co-fondateur immigrer.com

  • Administrateurs
  • 5322 messages
  • Préoccupation:Colmater les brèches culturelles
  • QUIZ Canada:24/24
  • Score MF:3/20
  • Pays d'origine:France
  • Résidence:Canada
  • Genre:Homme
  • Profession:Vendeur de rêves depuis 1999
  • Statut:se renseigne
  • Date d'arrivée:01-05-1995

Posté 21 January 2008 - 14:58 PM

CITATION
Le top 10 des métiers les plus payants

Source : Le Journal de Montréal - En 2007, c’est le métier de grutier qui se classe au premier rang des professions les plus payantes ne requérant pas de diplôme universitaire, avec en plus un taux de placement de 100 %.

Nécessitant une formation professionnelle de seulement six mois (DEP) ne coûtant que 143 $, ce métier constitue une véritable aubaine, pour autant qu’on aime manipuler de gros engins et… qu’on ne souffre pas du vertige. Mieux encore, le salaire de départ est en moyenne de 1136 $ par semaine. Ce sont ces caractéristiques, entre autres, qui placent le travail de grutier au premier rang des 10 formations professionnelles et techniques «gagnantes» en 2008, d’après Jobboom.

Le site spécialisé dans le monde du travail a établi ce constat à partir de la recherche réalisée pour son guide Les carrières d’avenir, qui sera publié sous peu.

«Nous retenons les formations selon les critères statistiques suivants : taux d’emploi de 80 % ou plus ; taux d’emploi relié aux études de 80 % ou plus et taux de chômage de 10 % ou moins », explique Christine Lanthier, directrice, recherche et rédaction, à Jobboom, qui ajoute avoir retenu les formations menant à des métiers rapportant plus de 700 $ par semaine.

«Puis, nous appelons dans des établissements d’enseignement qui offrent les programmes sélectionnés pour savoir si effectivement le placement est bon sur le terrain», précise-t-elle.

0 % de chômage
Il se dégage de ces recherches 7 métiers affichant le plein-emploi pour les futurs diplômés.

Outre les grutiers, on y retrouve, dans l’ordre, les chaudronniers – spécialistes de l’installation et de la réparation de réservoirs sous pression et des chaudières (994 $/semaine) –, les mécaniciens d’ascenseurs (815 $/semaine), les pilotes d’hélicoptères (779 $/semaine), les audioprothésistes (722 $/semaine), les mécaniciens spécialistes en protection contre les incendies (706 $/semaine) et les inhalothérapeutes (706 $/semaine).


Viennent ensuite les métiers n’offrant pas un emploi automatique à la sortie des écoles, mais qui sont tout de même séduisants en matière de salaire et de placement.

Les formations d’électricien et de plombier ne sont pas du palmarès, car elles ne débouchent pas sur des emplois dont le salaire est de 700 $ ou plus en début de carrière.

«L’intérêt de ces cheminements réside aussi dans le fait que dès qu’on obtient un de ces diplômes, on est généralement prêt à exercer un métier précis, contrairement à d’autres formations plus générales», analyse Mme Lanthier.

[ 21-01-2008 ]


source : http://carriere.jobb...21/4784915.html

Facebook (50,000+ fans) | Twitter (15000+ abonnés)


#2 lina81

lina81

    Incurable

  • Habitués
  • PipPipPipPipPipPip
  • 426 messages
  • Préoccupation:Avoir des réponses aux quéstions que je me pose ainsi que l'encouragement mutuel .
  • Pays d'origine:Algérie
  • Résidence:Montréal , Canada
  • Genre:Femme
  • Profession:Représentente SAC .
  • Statut:installé depuis - 1an

Posté 21 January 2008 - 16:21 PM

CITATION(Laurent @ 21-01-2008 à 19:58) Voir le message
CITATION
Le top 10 des métiers les plus payants

Source : Le Journal de Montréal - En 2007, cest le métier de grutier qui se classe au premier rang des professions les plus payantes ne requérant pas de diplôme universitaire, avec en plus un taux de placement de 100 %.

Nécessitant une formation professionnelle de seulement six mois (DEP) ne coûtant que 143 $, ce métier constitue une véritable aubaine, pour autant quon aime manipuler de gros engins et quon ne souffre pas du vertige. Mieux encore, le salaire de départ est en moyenne de 1136 $ par semaine. Ce sont ces caractéristiques, entre autres, qui placent le travail de grutier au premier rang des 10 formations professionnelles et techniques «gagnantes» en 2008, daprès Jobboom.

Le site spécialisé dans le monde du travail a établi ce constat à partir de la recherche réalisée pour son guide Les carrières davenir, qui sera publié sous peu.

«Nous retenons les formations selon les critères statistiques suivants : taux demploi de 80 % ou plus ; taux demploi relié aux études de 80 % ou plus et taux de chômage de 10 % ou moins », explique Christine Lanthier, directrice, recherche et rédaction, à Jobboom, qui ajoute avoir retenu les formations menant à des métiers rapportant plus de 700 $ par semaine.

«Puis, nous appelons dans des établissements denseignement qui offrent les programmes sélectionnés pour savoir si effectivement le placement est bon sur le terrain», précise-t-elle.

0 % de chômage
Il se dégage de ces recherches 7 métiers affichant le plein-emploi pour les futurs diplômés.

Outre les grutiers, on y retrouve, dans lordre, les chaudronniers  spécialistes de linstallation et de la réparation de réservoirs sous pression et des chaudières (994 $/semaine) , les mécaniciens dascenseurs (815 $/semaine), les pilotes dhélicoptères (779 $/semaine), les audioprothésistes (722 $/semaine), les mécaniciens spécialistes en protection contre les incendies (706 $/semaine) et les inhalothérapeutes (706 $/semaine).


Viennent ensuite les métiers noffrant pas un emploi automatique à la sortie des écoles, mais qui sont tout de même séduisants en matière de salaire et de placement.

Les formations délectricien et de plombier ne sont pas du palmarès, car elles ne débouchent pas sur des emplois dont le salaire est de 700 $ ou plus en début de carrière.

«Lintérêt de ces cheminements réside aussi dans le fait que dès quon obtient un de ces diplômes, on est généralement prêt à exercer un métier précis, contrairement à dautres formations plus générales», analyse Mme Lanthier.

[ 21-01-2008 ]


source : http://carriere.jobb...21/4784915.html

Merci pour les informations que vous nous donnez , on en a besoin pour notre future vie au Québec .
11/07/2007 : Dépôt Demande de Parrainage .
06/09/2007 : Début du traitement à Paris .
01/11/2007 : Certificat de Sélection du Québec .
07/12/2007 : Instructions Médicales suite à l'éxpiration des premiers Examens .
13/01/2008 : Examens Médicaux .
14/01/2008 : Envoi des Examens Médicaux à Paris par le médecin .
20/01/2008 : Réception des Examens Médicaux , le Résultat ; aprés un mois " Source ; le Médecin ".
25/02/2008 : Décision Prise / Résultats médicaux Reçus .
27/02/2008 : Visa apposé sur mon passeport , je suis trop heureuse , hamdoulilah .
21/03/2008 : Départ inchalAllah pour rejoindre mon chéri , laakouba a tous les amoureux .


---
DÉPÔT DCS: 15-09-2007
AR DCS: 20-09-2007
CSQ: 01-11-2007 (Délais CSQ: 0 jours)
DÉPÔT FÉDÉRAL: 11-07-2007
Inst. VM: 07-12-2007
VM: 13-01-2007

#3 bens

bens

    Incontournable

  • Habitués
  • PipPipPipPip
  • 145 messages
  • Pays d'origine:algérie
  • Résidence:algerie
  • Genre:Homme
  • Profession:commerce
  • Statut:se renseigne

Posté 21 January 2008 - 17:51 PM

CITATION(Laurent @ 21-01-2008 à 19:58) Voir le message
CITATION
Le top 10 des métiers les plus payants

Source : Le Journal de Montréal - En 2007, cest le métier de grutier qui se classe au premier rang des professions les plus payantes ne requérant pas de diplôme universitaire, avec en plus un taux de placement de 100 %.

Nécessitant une formation professionnelle de seulement six mois (DEP) ne coûtant que 143 $, ce métier constitue une véritable aubaine, pour autant quon aime manipuler de gros engins et quon ne souffre pas du vertige. Mieux encore, le salaire de départ est en moyenne de 1136 $ par semaine. Ce sont ces caractéristiques, entre autres, qui placent le travail de grutier au premier rang des 10 formations professionnelles et techniques «gagnantes» en 2008, daprès Jobboom.

Le site spécialisé dans le monde du travail a établi ce constat à partir de la recherche réalisée pour son guide Les carrières davenir, qui sera publié sous peu.

«Nous retenons les formations selon les critères statistiques suivants : taux demploi de 80 % ou plus ; taux demploi relié aux études de 80 % ou plus et taux de chômage de 10 % ou moins », explique Christine Lanthier, directrice, recherche et rédaction, à Jobboom, qui ajoute avoir retenu les formations menant à des métiers rapportant plus de 700 $ par semaine.

«Puis, nous appelons dans des établissements denseignement qui offrent les programmes sélectionnés pour savoir si effectivement le placement est bon sur le terrain», précise-t-elle.

0 % de chômage
Il se dégage de ces recherches 7 métiers affichant le plein-emploi pour les futurs diplômés.

Outre les grutiers, on y retrouve, dans lordre, les chaudronniers  spécialistes de linstallation et de la réparation de réservoirs sous pression et des chaudières (994 $/semaine) , les mécaniciens dascenseurs (815 $/semaine), les pilotes dhélicoptères (779 $/semaine), les audioprothésistes (722 $/semaine), les mécaniciens spécialistes en protection contre les incendies (706 $/semaine) et les inhalothérapeutes (706 $/semaine).


Viennent ensuite les métiers noffrant pas un emploi automatique à la sortie des écoles, mais qui sont tout de même séduisants en matière de salaire et de placement.

Les formations délectricien et de plombier ne sont pas du palmarès, car elles ne débouchent pas sur des emplois dont le salaire est de 700 $ ou plus en début de carrière.

«Lintérêt de ces cheminements réside aussi dans le fait que dès quon obtient un de ces diplômes, on est généralement prêt à exercer un métier précis, contrairement à dautres formations plus générales», analyse Mme Lanthier.

[ 21-01-2008 ]


source : http://carriere.jobb...21/4784915.html

merci et c tres interressant

#4 Neo-quebecois V.08

Neo-quebecois V.08

    membre de l'association des drogues de immigrer.com

  • Habitués
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 1645 messages
  • Préoccupation:me trouver un bon job..puis une blonde
  • Pays d'origine:je veux devenir canadien..stie!
  • Résidence:canada
  • Genre:Homme
  • Profession:Assurance qualité
  • Statut:installé depuis + 1 an
  • Date d'arrivée:01-01-2006

Posté 21 January 2008 - 22:50 PM

un seul mot c fou......c plus payany q'un diplome d'ingenieur un conseil reflechissez bien ce qui n'ont pas fait d'etudes encore le monde change le diplome veut plus rien dire surtout ici au canada....

#5 mission.qc

mission.qc

    Grand Maître

  • Habitués
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2655 messages
  • Pays d'origine:France - Bretagne
  • Résidence:Canada
  • Genre:Homme
  • Profession:Regarde le ciel
  • Statut:installé depuis + 5 ans

Posté 21 January 2008 - 22:56 PM

CITATION(Neo-quebecois V.08 @ 21-01-2008 à 21:50) Voir le message
un seul mot c fou......c plus payany q'un diplome d'ingenieur un conseil reflechissez bien ce qui n'ont pas fait d'etudes encore le monde change le diplome veut plus rien dire surtout ici au canada....



et tout ne sert pas d'avoir un diplome , il faut savoir s'en servir ensuite !!!

#Et encore ici il y a qu'en même une échelle de valeur , en france , c'est le mois de mai décisif pour les augmentation , le bal des girouettes !

Modifié par mission.qc, 21 January 2008 - 22:58 PM.

Mon nouveau site Moment présent/ Facebook


#6 Wlaf

Wlaf

    Dépendant grave

  • Habitués
  • PipPipPipPipPip
  • 261 messages
  • Préoccupation:Questions administratives
  • Pays d'origine:France
  • Résidence:United States
  • Genre:Homme
  • Profession:Analyste Financier
  • Statut:Canadien(ne)

Posté 22 January 2008 - 00:15 AM

CITATION(Neo-quebecois V.08 @ 21-01-2008 à 23:50) Voir le message
un seul mot c fou......c plus payany q'un diplome d'ingenieur un conseil reflechissez bien ce qui n'ont pas fait d'etudes encore le monde change le diplome veut plus rien dire surtout ici au canada....

Attention ne mélange pas tout: un ingénieur canadien gagne plus qu'un grutier, c'est juste que pour un immigrant ingénieur il est très difficile de se faire reconnaitre à cause des ordres.

"On ne devrait JAMAIS confier à une profession le soin de se règlementer elle-même, il y a des lois votées par des élus pour ça!"

#7 fusion

fusion

    Pas pire

  • Membres
  • PipPip
  • 22 messages
  • Pays d'origine:france
  • Résidence:France
  • Genre:Homme
  • Profession:grutier a tour
  • Statut:se renseigne

Posté 05 December 2009 - 18:48 PM

un grutier a tour peut il exercer au canada avec un permis de travail temporaire?

#8 Guinness

Guinness

    Grand Maître

  • Habitués
  • PipPipPipPipPipPipPipPip
  • 2646 messages
  • QUIZ Canada:17/24
  • Score MF:1/20
  • Pays d'origine:France
  • Résidence:Canada
  • Genre:Homme
  • Statut:Canadien(ne)
  • Date d'arrivée:26-04-2006

Posté 05 December 2009 - 19:05 PM

un grutier a tour peut il exercer au canada avec un permis de travail temporaire?


Inutile de déterrer un fil qui a presque 2 ans. Tu en as déjà ouvert un et Pigkiller, qui est le mieux qualifié sur le forum pour te répondre, y partcipe...
  • kiki75 aime ceci
Marre d'en avoir marre ? Allez lire THE blog de réference : le scrogn blog

#9 munetta

munetta

    Ça niaise pas

  • Habitués
  • PipPipPipPipPipPipPip
  • 1029 messages
  • QUIZ Canada:23/24
  • Score MF:18/20
  • Pays d'origine:france le havre
  • Résidence:Canada
  • Genre:Famille
  • Profession:entrepreneur
  • Statut:installé
  • Date d'arrivée:20-03-2011

Posté 06 December 2009 - 02:59 AM

slt à tous
trés bien ce post , je suis chaudronnier et je vois que je suis dans la liste waouh ça fait plaisir
Image IPB
DCSQ dépose le : 18/11/09 AR DCS reçu le :19/01/10
entrevue et csq le : 09 septembre
dépôt Fédéral le: 09 septembre
AR fédéral le : 22 novembre
IVM : 07 janvier
VM : 18 janvier
brune ...... : 02 février
visa..... : 02 mars
départ... : 20
mars 2011
lorsqu'on a compris qu'il y a quelque chose que l'on ne comprend pas, on est en bonne voie pour comprendre au fond pas mal de chose.

---
DÉPÔT DCS: 18-11-2009
AR DCS: 19-01-2010
CSQ: 09-09-2010 (Délais CSQ: 295 jours)
DÉPÔT FÉDÉRAL: 09-09-2010
Inst. VM: 08-01-2011
VM: 18-01-2011
Lettre VISA: 02-02-2011
VISA: 02-02-2011
Total: 441 jours
depart 20 mars

#10 tohonu

tohonu

    The Matrix

  • Habitués
  • PipPipPipPipPipPipPipPipPip
  • 4392 messages
  • Préoccupation:s'informer, plaisir de lire les interventions
  • QUIZ Canada:21/24
  • Score MF:17/20
  • Pays d'origine:France
  • Résidence:Canada
  • Genre:Homme
  • Profession:Technicien systèmes et réseaux (dernier job)
  • Statut:installé
  • Date d'arrivée:14-04-2010

Posté 06 December 2009 - 04:14 AM

Je suis ex-chaudronnier mais je sens que je vais m'y remettre :lol:

Modifié par tohonu, 06 December 2009 - 04:15 AM.

Ouverture dossier Fédéral : Juin 2007
Carte de résident en main: Décembre 2009
Date d'arrivée: 15 Avril 2010


Envoi du dossier parrainage: 25 Avril 2012
VISA RP dans la boite le 3 janvier 2013

Valication le 18 Fevrier.

 

Envoir dossier Diplomes au MICC: 22 Janvier 2013

 





1 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 1 guests, 0 anonymous users

Nos partenaires

Desjardins · SCHL · Devis déménagement international