Aller au contenu
  • Annonces

trefle

Habitués
  • Compteur de contenus

    3089
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    8

trefle a gagné pour la dernière fois le 28 juin 2014

trefle a eu le contenu le plus aimé !

À propos de trefle

  • Rang
    Grand Maître

Informations du profil

  • Genre
    Femme
  • Statut
    Canadien(ne)
  • Date d'arrivée
    09-10-1988
  • Profession
    Sans
  • Préoccupation
    Si je peux aider !
  • Pays d'origine
    France
  • Pays de résidence
    Canada

Visiteurs récents du profil

3261 visualisations du profil
  1. présentation

    ça a l'air d'être de l'humour !!! Moi aussi comprend pas. Mais pas du tout !
  2. chaque province accepte un nombre x et tous ces x doivent être validés/enquêtés par le pays (c'est normal ?) donc ça fait du monde à la porte ! Et du monde y en a. On oublie souvent que c'est le pays qui décide et non la province !
  3. Léa 22 ans et son père 49, s'installer au canada, possible ou pas ?

    Bonjour Pour vous la meilleure chose à faire serait le PVT, cela vous permet de venir travailler et surtout vous rendre compte de la VRAIE vie sur place. Ce n'est pas la vie des vacances ou les "on dit" de gens qui ont entendu que... ou ont lu que.... Votre père viendra vous rendre visite comme touriste, ça peut durer plusieurs mois. La seule façon pour votre père de pouvoir vivre au Québec serait que vous le parrainiez une fois que vous aurez obtenue la résidence permanente. Et oui c'est vrai qu'il faut un certain "gros" montant d'argent pour immigrer. Cela permet de vous installer et vivre en attendant de trouver un emploi. Bonne chance.
  4. pharmacie à Montréal

    Bonjour A lieu de stresser pourquoi vous n'appelez pas directement la fac a Montréal pour leur demander ??? Vous aurez les réponses justes. Parce que attendre qu'un étudiant dans le même cas que le votre vous réponde vous allez stresser encore plus !
  5. Non ! Qui vous a dit ça ? Accompagnant n'est pas un statut, ni un visa. Elle pourra rentrer en tant que touriste tout comme vous avec le risque de n'être autorisé à rester que 1, 2 et jusqu'à 6 mois par an mais c'est au bon vouloir de l'agent aux douanes. Et si vous dites à votre arrivée au Canada que vous venez pour prospecter des clients vous serez refoulé aussitôt avec interdiction de territoire.
  6. Le statut de travailleur autonome n'intéresse pas le Canada c'est pour ça que c'est soit très long comme processus ou alors les dossiers sont arrêtés. Le Canada pratiquant une immigration choisie il priorise les travailleurs qualifiés (pouvant se placer rapidement), les familles jeunes (repeuplement). Chaque province pratique sa propre immigration donc vous devez vous informez sur ce que la CB a besoin. Les démarches peuvent être différentes et il y a aussi l'Entrée express. Votre fille ne pourra pas intégrer une école comme ça ! A moins que vous ayez quelqu'un à Vancouver prêt à la recevoir et devenir son tuteur durant ses études. Mais juste elle pourra venir.
  7. Vous n'avez pas d'autre alternative ? Et la RP ?
  8. Démission pendant l'arrêt de maladie ???

    Si vous démissionnez vous n'aurez pas forcément droit au chômage. Appelez Emploi Qc et posez-leur la question et dites-leur votre situation. Vous aurez la vrai réponse. Et pas de crainte votre appel est confidentiel.
  9. Etudes d'anglais a Montréal

    oui c'est stressant mais "impossible n'est pas français" ! Ma fille avait fait ce choix arrivée au Cégep, celui d'étudier en anglais. Elle a trouvé cela très dur mais au bout du trimestre elle était à l'aise. Elle avait tout de même une bonne base et a fréquenté durant sa jeunesse pas mal d'amies anglophone. L'idéal est de se retrouver dans un milieu totalement anglo. Pourquoi ne pas aller en Ontario ? Là, pas moyen d'éviter l'anglais. Rien ne vaut l'immersion, si on ne pratique pas en dehors des cours ça sert pas beaucoup !
  10. Les préparatifs pour un départ en 2018 !

    https://www.mfa.gouv.qc.ca/fr/services-de-garde/parents/programme-contribution-reduite/admissible/Pages/index.aspx Si vous lisez toutes les infos, oui même pour les étudiants. Etant donné que ces places sont les premières qui partent évidement on se retrouve sur liste d'attente, les chances sont minimes mais elles existent.
  11. Les préparatifs pour un départ en 2018 !

    https://www.kijiji.ca/b-garderie-gardienne-cpe/sherbrooke-qc/garderie-7/page-2/k0c84l1700156 ça peut vous donner une idée. Il faut leur téléphoner directement. Attention : il y a souvent un âge minimum pour que l'enfant soit accepté. Pour les places à 7,75 $/jour voir ici http://www4.gouv.qc.ca/FR/Portail/Citoyens/Evenements/DevenirParent/Pages/progr_plac_contr_redt.aspx
  12. Les Québécois stressés à cause du travail et des finances

    J'ai aussi été choquée lorsqu'une collègue répondant à son chum au tél., avec qui elle vivait depuis 12 ans avec son fils ado, pourquoi il n'y avait plus de lait dans le frigo et qu'il lui a répondu que les courses ce n'était pas son "rayon" ! Elle a raccroché et dit : "ben oui c'est moi qui paie l'épicerie (puisqu'elle a un ado) et que lui payait le loyer". C'était une chose bien claire entre eux Ben oui ça m'a choquée !
  13. Les Québécois stressés à cause du travail et des finances

    Je ne parle pas d'ancêtres !! Mais de culture pourquoi est-ce différent ici en A du nord ? Faut que je regarde du côté du vieux continent mais désolée je maintiens c'est bien (pour moi) culturel. Même si je suis de l'ancienne école ça perdure chez les jeunes aussi prcq ils l'ont vu chez leurs parents et famille. Notre couple est très dynamique et moderne et pourtant on met tout en commun et ce depuis le début et je ne me sens aucunement brimée ou redevable. C'est comme ça ! C'est culturel. !!!! Ma fille a reproduit le même shéma avec son mari. Ai-je déjà dit qu'elle a marié un québécois de souche, comme on dit ?
  14. Les Québécois stressés à cause du travail et des finances

    Et qu'arrive t-il quand un des deux se retrouve sans emploi, malade, etc. et que la situation dure et dure et qu'il n'y a plus d'argent qui rentre ? J'avais rencontré une jeune fille qui vivait avec son copain depuis des années et de cette manière, tout coupé en deux et pas de compte joint. Au resto c'était chacun sa part. Quand elle cherchait du travail ses économies ont fondu, pas droit au chômage. Au resto avec son copain elle mangeait selon l'argent dont elle disposait et lui ce qu'il voulait ! Elle trouvait ça normal et même que les derniers temps n'ayant plus de quoi pour le superflus elle n'allait plus au resto. Elle ne se plaignait pas. C'est une question de culture. Je ne comprenais pas cette façon de vivre, ça me choquait presque.
  15. Les préparatifs pour un départ en 2017

    Juste un rappel car beaucoup l'ignorent L’été indien ou l’été des Indiens (expression d’origine nord-américaine, en France on parle d’été de la Saint-Martin) est une période de temps ensoleillé et radouci, après les premières gelées de l’automne et juste avant l’hiver. Elle se produit en octobre ou au début de novembre dans l’hémisphère nord, et en avril ou au début mai dans l’hémisphère sud. Elle est aléatoire et peut durer de quelques jours à plus d’une semaine, ou ne pas se produire du tout certaines années. L'été indien ne doit donc pas être confondu avec le changement annuel de couleur des feuillus qui se produit à la même époque. https://fr.wikipedia.org/wiki/Été_indien
×