• Annonces

Automne

Habitués
  • Compteur de contenus

    13341
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    48

Automne a gagné pour la dernière fois le 1 juillet 2015

Automne a eu le contenu le plus aimé !

À propos de Automne

  • Rang
    Du côté obscur de la Force

Informations du profil

  • Genre
    Femme
  • Statut
    Québécois(e)
  • Préoccupation
    renseigner, discuter, échanger,critiquer
  • Pays d'origine
    Canada
  • Pays de résidence
    Canada

Visiteurs récents du profil

8740 visualisations du profil
  1. Ils sont où les selfie Ti-Pet et les Haïtiens? C'est drôle comme il aime se montrer la face d'habitude mais là il est un peu perdu sur un des nuages dans son monde de bisounours.
  2. Demandeurs d’asile : la « crise » s'amplifie, selon le syndicat des douaniers Les demandeurs d'asile qui s'entassent par centaines à Saint-Bernard-de-Lacolle vivent dans des conditions de plus en plus difficiles et ils devront vraisemblablement prendre leur mal en patience encore plus longtemps, estime le président du Syndicat des douanes et de l'immigration, Jean-Pierre Fortin. Face à cet afflux de migrants qui franchissent la frontière de façon illégale, Ottawa a dépêché quelques agents frontaliers de plus à la frontière et a demandé à l’armée d’installer des tentes pouvant abriter 1200 personnes. Mais cela ne suffit tout simplement pas, selon lui. « Hier [lundi], il y avait environ 300 demandeurs d’asile qui couchaient sur des quais de débarquement - où on décharge les camions – et 150 à 200 autres [couchaient] à l’intérieur dans des conditions extrêmement difficiles », a-t-il relaté mardi matin à Radio-Canada. « Ultimement, c’est nous qui avons la responsabilité de ces gens, et toute la logistique qui entoure ça est extrêmement compliquée », ajoute-t-il. Les tentes installées par l’armée « ouvrent graduellement » et davantage de demandeurs d’asile pourront y trouver refuge le temps que les douaniers en poste à Saint-Bernard-de-Lacolle effectuent de premières vérifications d’identité et de sécurité, convient M. Fortin. Cela prend actuellement trois ou quatre jours. Mais l'afflux de migrants fuyant les États-Unis est si important à l'heure actuelle que ce temps d'attente ne pourra qu'augmenter. « Hier, il est entré 480 [personnes]. On est capable de traiter pas plus de 200 demandes par jour, et là encore, je suis généreux. Donc à chaque jour, la liste allonge, le temps [d’attente] s’allonge, et les difficultés demeurent », soutient-il. « Si on ajoute 250 migrants qu’on n’est pas capable de traiter par jour, [multipliez] ça sur 5 jours, sur 7 jours… Les temps d’attente vont continuer à exploser. » suite : http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1050428/demandeurs-asile-crise-saint-bernard-de-lacolle-syndicat-des-douaniers C'est drôle comme tout est beau, tout est parfait et tout va bien pour le fédéral...
  3. Est-ce un peu comme les magasins Sail ici?
  4. faut magasiner.. Toi tu cherches un que tu payes pas tous les ans mais tous les X mois? Parfois c'est moins cher de payer pour 1 an au lieu de quelques mois.
  5. C'est ce que j'avais dis l'autre fois que je trouvais bizarre qu'ils te demandent ton passeport parce que les français n'ont pas besoin de faire ça.. Ils se sont trompé quelque part. Ils disent rien d'autres dans la lettre? Faudrait essayer de les rappeler..
  6. C'est plus clair sur le site du CIC (de toute façon, il faut aller sur ce site pour avoir les formulaires de parrainage, sur le site d'immigration Québec, c'est seulement pour faire la demande de CSQ plus tard dans le processus): vous habitez au Canada : si vous êtes un citoyen canadien habitant à l’extérieur du Canada, vous devez démontrer que vous avez l’intention de vivre au Canada lorsque le membre de la famille que vous parrainez deviendra un résident permanent; vous ne pouvez parrainer quelqu’un si vous êtes un résident permanent habitant à l’extérieur du Canada. http://www.cic.gc.ca/francais/immigrer/parrainer/epoux-demande-qui.asp
  7. Bien sûr qu'elle peut parrainer de l'extérieur. D'autres l'ont fait et le couple dont j'ai parlé l'ont fait. C'est seulement les résident permanents qui peuvent pas parrainer de l'extérieur. La phrase est mal faite.. mais non..
  8. Les chances sont très bonne pour le parrainage, ça fait 15 ans que vous êtes ensemble.. Pour les délais de traitement, c'est toujours variable mais j'ai vu un cas dernièrement d'un couple conjoint de fait qui vivait en France et en tout ça pris moins de 6 mois pour avoir la résidence. Mais ça peut prendre jusqu'à 12 mois. L'avantage dans votre cas c'est que vous pouvez vivre ensemble en attendant les procédures. Faut faire un dossier et mettre le plus de preuves possible de votre relation. Bonne chance
  9. C'est pas écrit sur le site internet de la compagnie?
  10. C'est fort probable que ça sera refusé.. Mais la peur ça n'empêche pas d'essayer quand même.
  11. bah, y'avait des médecins dans le tas, des professionnels de tous les domaines.. C'est pas une question de QI. Parfois c'est pas qu'ils sont pas capable de calculer c'est aussi du fainéantisme.
  12. Des gens normaux aussi. Il y a une émission où une spécialiste vient en aide à des gens endettés. Dans l'émission, on voyait souvent des gens faire les prêts sur salaire. Des gens dans la classe moyenne et même parfois qui gagnent plus mais qui sont incapable ou qui ne font pas de budget et dépense sans compter jusqu'au jour ou ça pète dans la face. J'ai même vu des couples qui gagnait ensemble plus de 150 000$ par année pas être foutu de gérer un budget et se ramasser endetté jusqu'au coup.. C'est pourtant pas compliqué faire un budget.. Mais il y a des gens qui peuvent pas s'arrêter d'acheter, de manger au resto, de dépenser sans regarder.
  13. C'est difficile de dire si toi tu vas aimer cette région ou non.. Difficile de savoir à l'avance comment tu vas te sentir là et comment tu vas réagir. Moi j'y ai vécue quand j'étais au primaire et par la suite j'allais en visite pendant les vacances. A cette âge là, j'aimais beaucoup et juste s'amuser dans le bois c'était suffisant Mon frère est allé travailler dans le coin de Rouyn dans sa vingtaine et après quelques années, il était sur le bord d'une dépression. Il est venu s'installer chez moi à Québec en urgence. Lui c'était plus le genre à vouloir sortir, faire plein de choses et l'isolement c'était pas son truc. Je te conseille vraiment d'avoir une voiture par contre.. J'ai aussi habité au Saguenay et je trouve que c'est un meilleur endroit par rapport à l'Abitibi. C'est un coin tranquille mais moins 'isolé' en comparaison..En plus Québec est pas loin au cas où . Les paysages sont aussi plus beaux au Saguenay. Abitibi c'est assez 'plat'.
  14. bientôt ils vont se plaindre de pas avoir la TV dans leur chambre ou accès à internet illimité..
  15. Les conditions à la frontière incommodent des centaines de migrants Devant vivre dans des conditions difficiles, les migrants sont incommodés au poste frontalier de Saint-Bernard-de-Lacolle. Ce qui ne devrait être qu’une étape d’un long processus pour les demandeurs d’asile devient une véritable épreuve qui peut durer jusqu’à trois jours. Malgré l’arrivée de la Croix-Rouge, le renfort de l’armée et l’installation temporaire de tentes, les besoins des migrants se font toujours ressentir. En plus de l’absence de douches et d’un nombre de salles de toilettes limitées, des centaines de migrants n’ont pas de lit et doivent s’entasser sur le sol dans un bâtiment commercial de l’Agence des services frontaliers. Avec le nombre de migrants qui augmente, l’impatience grimpe également. suite : http://www.tvanouvelles.ca/2017/08/11/les-migrants-vivent-dans-des-conditions-deplorables-a-la-frontiere