Automne

Habitués
  • Compteur de contenus

    12401
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    48

Automne a gagné pour la dernière fois le 1 juillet 2015

Automne a eu le contenu le plus aimé !

À propos de Automne

  • Rang
    Du côté obscur de la Force
  • Date de naissance

Informations du profil

  • Genre
    Femme
  • Statut
    Québécois(e)
  • Préoccupation
    renseigner, discuter, échanger,critiquer
  • Pays d'origine
    Canada
  • Pays de résidence
    Canada

Visiteurs récents du profil

7396 visualisations du profil
  1. Je sais pas ce qui est le plus insultant, tes précédents messages sur les 'petites mains' ou bien de faire croire que tu fais partie des gens qui gagnent 22000-23000 par année...
  2. Bon an, mal an, quelques 1400 immigrants au Canada perdent leur statut de résident permanent en manquant à leurs obligations, montrent des données obtenues par le «Toronto Star». En moyenne, 1423 résidents permanents ont été interceptés à leur retour au pays entre 2010 et 2014, après un séjour prolongé à l’étranger. Pour conserver son statut de résident permanent, un immigrant doit être présent physiquement au Canada au moins 730 jours par période de cinq ans. Le nombre de cas a plus que doublé depuis 2008, année où 605 personnes avait été épinglées par les douaniers. À l’époque, le conservateur Jason Kenney avait hérité du ministère de l’Immigration et s’était attaqué aux fraudes dans le domaine des résidences permanentes. Avec plus du tiers des révocations, le Québec est la province où les immigrants ont été dépouillés de leur résidence permanente le plus souvent. Entre 2008 et 2014, 3 575 personnes se sont fait prendre à l’aéroport Pierre-Elliot-Trudeau, tandis que 972 étaient épinglés à l’aéroport international de Vancouver et 439 à l’aéroport Pearson de Toronto. Les immigrants dépouillés de leur statut peuvent contester la décision, mais ils semblent avoir de plus en plus de difficulté à y parvenir. Alors que 17 % des personnes qui se sont tournées vers les tribunaux ont retrouvé leur résidence permanente en 2008, seuls 7,7 % des plaignants ont obtenu la même chance en 2014. http://www.tvanouvelles.ca/2017/01/19/1400-statuts-de-resident-permanent-revoques-au-pays-par-annee
  3. Tu connais peut être pas tous les domaines , mais en pâtisserie, il y en a pas 100 qui attendent derrière pour prendre la place. C'est pas facile de trouver des gens qui sont qualifiés pour faire certaines choses. C'est pas parce qu'on est payé un salaire de merde qu'on ne vaut rien et qu'il y en a plein qui attende pour nous remplacer. On a quand même une expérience derrière. En quoi les petits salaires font qu'on a pas besoin d'avoir un réseau? Pis l'immigrant qui a fait une année d'étude dans une école française non reconnue au Québec (ainsi que son diplôme), il a fait un stage qu'il a trouvé lui même sans que personne l'aide ou lui dise où aller. Son deuxième travail, il l'a trouvé sans aide de son premier employeur, d'un ancien collège ou bien même de son école.
  4. ben là... Tu es en train de dire qu'on peut pas trouver un travail sans avoir un contact quelque part? Tu vis dans quel monde? Moi, depuis mes 18 ans, j'ai eu 5 employeurs différents. Sur les 5, seulement 1 fois où je connaissais la propriétaire avant qu'elle m'embauche. Les autres j'ai cherché toute seule sans avoir aucuns contacts. Mon conjoint, depuis qu'il est ici, il a eu deux employeurs et les deux il les a trouvé tout seul comme un grand en postulant..
  5. https://www.educaloi.qc.ca/capsules/la-celebration-du-mariage-au-quebec Elle doit être là et être rencontré avant la publication. le status de touriste ne va pas causer problème. Non c'est pas compliqué de se marier. ça dépend de quel façon... Mariage religieux ça doit être peut être plus complexe? Je sais pas, nous on a fait ça civilement avec un célébrant qui est venu nous marier à un endroit qu'on avait choisis.
  6. ahah! le palpé! félicitations
  7. Il manque qu'une nouvelle palpation de sécurité pour confirmer le tout
  8. J'ai pas dis qu'il pourrait pas? Puis ta copine c'est un cas parmi d'autres histoires, mais il y en a combien de refus? Il suffit de lire le forum... C'est du cas par cas, mais globetrotter, s'il a déjà un bon 'dossier' alors il lui manque que le mariage puis le parrainage à faire.
  9. 2000001 c'est quiiiiiii?
  10. C'est suspect quand c'est fait rapidement, quand on connait à peine la personne et qu'on décide de la parrainer aussi vite.. Pour parrainer, la règle c'est prendre son temps.. C'est comme dans n'importe quel relation. Est-ce que vous vous mariez après avoir rencontré une personne dans la rue qu'une seule fois? C'est la même chose pour une relation à distance, pour le mariage ou pour le parrainage. Patience, des visites, passer du temps ensemble etc..
  11. hiiii je vais perdre, ça sera jamais le 26.. : 1999969 messages
  12. C'est pas indispensable non plus.. C'est sûr que ça aide mais une personne sans réseau peut se trouver un travail. Mais c'est surement pas propre au Québec. Partout dans le monde, quand on connait quelqu'un qui connait quelqu'un... ça aide.
  13. oui parce que par exemple pour le Québec, il y a la procédure du PEQ pour obtenir la résidence permanente après les études ou du travail. pour l'Ontario c'est différent et je m'y connais pas pour le processus mais regarde ici et tu vas avoir tes réponses : http://www.ontarioimmigration.ca/fr/study/OI_FR_HOW_STUDY_INTL.html
  14. non mais avec le mariage, vous pouvez parrainer sans justifier 1 an de vie commune.
  15. tu veux étudier dans quelle province? Le canada c'est grand..