Aller au contenu
  • Annonces

PhilMP

Habitués
  • Compteur de contenus

    652
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de PhilMP

  • Rang
    Incurable

Informations du profil

  • Statut
    installé depuis + 5 ans
  • Date d'arrivée
    04-04-2010
  • Pays d'origine
    France
  • Pays de résidence
    Canada

Visiteurs récents du profil

1093 visualisations du profil
  1. Immigration

    Comme dit précédemment par les autres forumer, évidemment que NON ! Le Canada a verrouillé cette possibilité car comme je l'ai dit avant, la politique d'immigration est une immigration CHOISIE, et non une immigration imposée.
  2. Immigration

    Difficile de dire combien de temps ça prend puisque cela dépend de plusieurs facteurs dont : situation (étudiant, travailleur, travailleur avec offre d'emploi, investisseur, entrepreneur ...), domaine de formation professionnelle (le Canada pratique l'immigration choisie, ce qui veut dire que ce n'est pas portes ouvertes !), province de destination (certaines provinces comme le Québec ont leur propre système de sélection), et finalement les antécédents (plusieurs pays de résidence différents, localisation de ces pays etc ...). Il sera demandé en terme de documents tout ce qui concerne l'état civil, les diplômes, l'expérience professionnelle, avec les traductions pour tous les documents dans une langue autre que Français ou Anglais, le tout avec des spécificités permettant de vérifier la légalité et l’authenticité (certains pays se sont spécialisés dans la production de faux documents! ). Seront également demandés les antécédents médicaux et judiciaires. Les services de l'immigration vérifient chaque document, et si le besoin se fait sentir, n'hésitent pas à contacter les émetteurs des documents (écoles, employeurs etc). La procédure provinciale prend entre quelques mois et quelques années, et la procédure fédérale autour de 1 an. La patience et la persévérance font partie du processus de sélection !
  3. Je viens d'être accepté en CEGEP

    Pas de problème. J'ai aussi édité mon post pour que rien de trop perso n'apparaisse. C'est bien de vouloir avancer. Mais il faut aussi savoir être lucide sans que les éventuelles difficultés soient un frein à l'accomplissement personnel. Ça évite des déconvenues car quand on est préparé, on peut prévoir d'autres options.
  4. Je viens d'être accepté en CEGEP

    Houlà ! Attention à ne pas trop donner d'infos personnelles sur le forum. Et si c'est bien ce que je pense, j'ai du mal à prendre ça à la légère et te souhaite d'avoir bien remonté la pente. Malgré tout, même si ta condition ne peut être décelée, elle existe ou a existé, et pour la RP, il ne faut pas mentir, même par omission ! Dans la paperasse pour la RP, notamment les antécédents, il est demandé, je cite :"avez vous déjà souffert d'une maladie grave ou d'un désordre physique ou mental?". Là, il ne faut pas mentir mais expliquer/justifier dans le cadre prévu et l'appréciation sera à la discrétion de l'agent d'immigration.
  5. Je viens d'être accepté en CEGEP

    Mon commentaire ne doit pas être pris pour méchant ni démoralisant, mais je me dois de vous avertir : il y a des restrictions médicales pour obtenir la RP. Renseignez vous bien car il serait dommage de se heurter à un mur au moment de demander la RP. Hélas, il est difficile de trouver des témoignages sur internet de personnes s'étant fait refuser la RP au moment de la visite médicale et ça se comprend puisque c'est vécu autant comme un échec personnel que comme un rejet, comme une nouvelle punition infligée par une maladie que l'on a pas voulu. Donc il est difficile de savoir quelles pathologies sont éliminatoires. Gardez en tête qu'au delà d'un certain coût annuel, une pathologie est considérée comme un fardeau excessif (la terminologie n'est pas de moi, mais bien des services de l’immigration Canadiens) ce qui entraine un refus de RP. Nous ne sommes pas là pour vous juger, mais voyez aussi vos chances d'obtenir la RP par rapport à votre condition. Cela peut aider à déterminer votre programme dans l'éventualité que cela ne soit finalement qu'une expérience temporaire ... Ou pas !
  6. Immigration

    Avec un visa touristique, il est évidemment interdit de travailler. Contourner la loi, c'est s'exposer à une interdiction de territoire et compromettre toute chance d'établissement futur. Quant à accoucher au Canada, il n'y aura évidemment aucune couverture/assurance sociale et les frais inhérents seront à votre pleine charge. On parle de plusieurs milliers de dollars canadiens pour un accouchement par voie basse sans complication ni péridurale. La pratique d'une césarienne double les coûts. Quant à une naissance prématurée, cela peut aller jusqu'à décupler les coûts. Attention : la plupart des assurances pour touristes feront des difficultés pour rembourser un accouchement si aucun caractère "urgent" rend l'accouchement sur sol Canadien "évitable" : en effet, si vous arrivez à terme dans la fourchette prévue, il pourra vous être rétorqué que, "en connaissance de cause", vous auriez dû vous débrouiller pour être dans votre pays à la date prévue pour accoucher.
  7. Rester au canada ou tenter ma chance ailleur(europe)

    Il n'y a pas que la France en Europe. Il faut aussi regarder l'Espagne, le Portugal, l'Italie, la Croatie (pour rester autour de la Méditerranée), car même s'il y a eu une crise économique, il est toujours possible d'y réaliser quelque chose avec en plus des cultures, des paysages et autres qui sont très intéressants.
  8. Rester au canada ou tenter ma chance ailleur(europe)

    Où que tu ailles, tu devras obtenir un permis de travail, sauf au Canada puisque tu as la citoyenneté. Je serais toi, je ne m'attarderais pas sur la "chereté" de la vie et à comparer, car j'ai l'impression, au final, que sur les différents postes de dépense, ça s'équilibre (bouffe, eau, énergie, voiture assurance, loyer, taxes diverses et impôts, santé etc ...). Peut-être faut-il plus se poser la question suivante : dans quel cadre, professionnel ou personnel (ou les 2) souhaites tu vivre ? Il y a des gens pour qui la situation professionnelle prime sur tout le reste. J'ai des amis, c'est l'inverse : ils préfèrent avoir du mal à boucler les fins de mois, mais sont tout sourire en se levant le matin par les paysages à leurs fenêtres. L'Europe est une partie du monde où se côtoient le meilleur comme le pire. On peut y trouver des petits paradis pour à peu près tous les goûts. Donc je te dirais de te lancer, car au moins, plus tard, tu ne pourras pas te dire "Et si ..." . En plus, tu as l'avantage d'avoir la citoyenneté Canadienne, et donc de pouvoir revenir quand tu veux dans un pays qui n'est pas en crise humanitaire/sociale/économique/diplomatique/etc.
  9. RP - Quelle catégorie d'immigration quand on est passé par le PEQ

    Travailleur qualifié sélectionné par le Québec ! Conjoint et enfants : même catégorie que toi. La famille, c'est pour le parrainage.
  10. Ouvre les yeux et regarde un peu l'histoire enseignée aux Canadiens, en particulier vis à vis des premières nations. Et il n'y a pas besoin de remonter loin dans le temps : il suffit juste de se pencher sur l'ère Harper pour "apprécier" la mentalité ! Donc comme il ne faut évidemment pas généraliser Harper à l'ensemble du Canada, ni même au Québec, alors je te prierais de ne pas faire de généralisations pour les Français, les Belges ou les Européens, basées sur ton éducation qui, elle, semble bien faible.
  11. Et tu en remets une couche, donc tu ne peux même pas chercher d'excuse. En attendant, la Belgique t'a bien accueilli. Tu devrais un peu respecter ça !
  12. Si ça, c'est pas du racisme ! Tu devrais avoir honte d'écrire ça. Tu as fais ton éducation en France ou en Belgique pour te permettre ce genre d'affirmation ?
  13. Demande d'aide et d'information sur le visa

    oui !
  14. Demande d'aide et d'information sur le visa

    D'abord, supprime cette lettre de ce forum car elle contient beaucoup trop d'informations personnelles qui pourraient être utilisées à mauvais escient. Ensuite, avec cette lettre, tu te présenteras à l'immigration à ton arrivée, à l'aéroport, et ils te délivrerons à ce moment là ton permis d'étude en bonne et due forme. Rien d'autre à faire si ce n'est se procurer une AVE afin de pouvoir prendre l'avion et te rendre sur le sol canadien.
  15. Mouai ... Il déplore le manque de clarté du site d'immigration Canada. Mais c'est sur le site du MIDI qu'il aurait du s'informer, à l'onglet "prolonger votre séjour" ou "demeurer au Québec à titre permanent" qui sont on ne peut plus clair sur les démarches à suivre et les règles. Je ne veux pas en remettre une couche, mais quand on arrive à la fin de son permis (étude, travail) temporaire, on reçoit un courrier d'immigration Canada informant des démarches à suivre en fonction de ce que l'on veut faire. Alors prêcher la désinformation et se victimiser alors qu'on est l'auteur de sa propre vie, ça me laisse de marbre. Il faut assumer ses actes !
×