Othmac

Habitués
  • Compteur de contenus

    241
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Othmac

  • Rang
    Incontournable

Informations du profil

  • Genre
    Homme
  • Statut
    Canadien(ne)
  • Pays d'origine
    Le Grand Maghreb
  • Pays de résidence
    Canada

Visiteurs récents du profil

245 visualisations du profil
  1. On déprime parce qu'on a pas trouvé un produit de chez soi ?
  2. Les produits alimentaire du Maghreb, il y en a absolument de tout. Même à Provigo de Côte Vertu (propriétaire de la franchise est marocain), on peut trouver tout ce qu'on veut. Du thé vert, l'huile d'olive, des olives de toute sorte, des tajines en argile, des théières à la marocaine, du sucre, etc. Et puis sans parler des épiceries maghrébines. J'ai un ami marocain qui avait exporté du miel au Maroc. Ca a bien marché pour lui. Des Algériens qui font la même chose. Exporter ou importer des produits, ca marche, mais il faut savoir entrer en contact avec le marché.
  3. Pratiquement, tu t'attends à quoi? Déjà les documents officiels du fédéral sont dans les deux langues du pays. Au parlement, on s'exprime en français et en anglais, etc., tout comme dans tous les services gouvernementaux. Le monde des entreprises marche autrement. Même au Québec, avec tout l'arsenal juridique existant, on arrive pas à le contrôler. À Montréal, on te demande d'être bilingue pour un emploi, mais en réalité ils veulent des anglophones. Et toujours cet argument d'être en Amérique du Nord, et d'être dans une économie planétaire. Tu penses qu'en faisant venir des francophones au Québec que le secteur privé va plier? Malgré tout cela, personnellement je pense que le français se porte très bien au Québec. Quoi qu'on dise.
  4. Oui mais elle n'a pas de représentant à Montréal. Le journal a parlé des autres parce qu'ils ont des représentants. Le FN a des sympathisants partout mais ils ont peur de s'afficher. Pourquoi avoir peur d'avoir des idées? Je suis pas d'accord de dire que le journal a une façon de faire du journalisme sélective.
  5. Pourquoi tu représentes pas Marine à Montréal? Elle a les mêmes idées que toi. Et elle est aussi hostile à l'immigration.
  6. Je pense qu'il traverse une période de désenchantement. Ca le passera. Des gars se sont dits la même chose, et ils sont toujours là 10 ans plus tard.
  7. Soyons raisonnables un peu. C'est quoi l'intérêt pour un citoyen du ROC d'apprendre le français? Si le pays se dit bilingue, ca veut dire que chaque citoyen a le droit d'être servi dans la langue de son choix (français ou anglais). Je sais que ce n'est pas toujours vrai surtout dans le ROC. Mais c'est aux citoyens francophones de faire valoir leur droit.
  8. C'est quand même vague cette affaire. Je ne sais pas comment le Comité va formuler ses recommandations. C'est quoi les frontières entre une critique et un propos haineux? Comment ca va être évalué?
  9. Le texte de la motion: Que, de l’avis de la Chambre, le gouvernement devrait : a) reconnaître qu’il faille endiguer le climat de haine et de peur qui s’installe dans la population; b) condamner l’islamophobie et toutes les formes de racisme et de discrimination religieuse systémiques et prendre acte de la pétition e-411 à la Chambre des communes, ainsi que des problèmes qu’elle a soulevés; c) demander que le Comité permanent du patrimoine canadien entreprenne une étude sur la façon dont le gouvernement pourrait (i) établir une approche pangouvernementale pour la réduction ou l’élimination du racisme et de la discrimination religieuse systémiques, dont l’islamophobie, au Canada, tout en assurant l’adoption de politiques fondées sur les faits, qui soient d’application globale et axées sur la communauté, (ii) recueillir des données pour contextualiser les rapports sur les crimes haineux et pour évaluer les besoins des communautés touchées; le Comité devrait présenter ses conclusions et ses recommandations à la Chambre dans les 240 jours civils suivant l’adoption de la présente motion, pourvu que, dans son rapport, le Comité devrait formuler des recommandations que pourra appliquer le gouvernement afin de mettre davantage en valeur les droits et libertés garantis dans les lois constitutionnelles, y compris la Charte canadienne des droits et libertés.
  10. Ces nouveaux arrivants seront peut-être plus qualifiés pour se trouver du travail. En tout cas, c'est le souhait du gouvernement. Comme tu le dis, s'il n'y a pas de travail, on aura plutôt plus d'assistés que d'assistants. Le déficit va certainement augmenter. Mais on ne lâche pas. On va chercher d'autres immigrants en étant plus positifs!
  11. L'objectif de cette politique est autre. Je pense que le gouvernement veut avant tout pallier le problème démographique du pays. L'essentiel qu'il y aura plus de monde. En plus, ca crée de la consommation, donc potentiellement de l'emploi.
  12. La prochaine fois vient des chiffres et pas des "je pense"...
  13. En 2013, Harper avait demandé à la cour d'invalider la loi 99 en la jugeant inconstitutionnelle. Demain la cour suprême décidera du sort de cette loi. Plusieurs personnalités politiques ont dénoncé cette contestation dont l'appel à signer une pétition. Personnellement, je pense que le fédéral ne devrait pas remettre en question le processus démocratique des provinces. Il appartient aux Québécois de décider s'ils veulent rester au sein de la Confédération. Ca veut pas dire que je suis pour l'indépendance du Québec, mais je trouve injuste de remettre en question un droit fondamental d'un peuple.
  14. C'est pas ce qu'on leur dit ici, chaque expérience est unique? Chaque personne se dit que son cas est différent des autres. Et ca ne peut arriver qu'aux autres. "En attendant", ca peut prendre combien de temps? Dans tous les cas, on peut pas vivre avec un montant aussi petit, mis à part ceux qui travaillent au black. Ca reste tout de même une vie de misérables.
  15. Tu penses que quelqu'un qui fait un quart de travail de 7h am à 4 pm, aura assez de temps pour se trouver un emploi très exigeant en termes de démarches? Mais je ne suis pas contre le fait de commencer au bas de l'échelle (job en rapport avec son domaine). Il y a d'autres alternatives qu'on peut envisager. Comme faire des formations, faire des stages même si non rémunéré, ou changer complètement de domaine en faisant des formations en demande sur le marché, etc. C'est loin de moi l'idée d'encourager les gens à se mettre sur le BS. Et d'ailleurs, c'est du suicide social de s'y mettre, si c'est vraiment pas le dernier recours.