Aller au contenu
  • Annonces

    • Laurent

      Géo-localisez-vous !   17.02.2017

      Indiquez votre position géographique sur la carte géographique des membres
    • Laurent

      Délais d'immigration au Canada - Participez !   27.04.2017

      La meilleure façon de connaître les délais d'immigration est de compiler des dates de nos visiteurs à chaque étape de leur processus d'immigration. Ajoutez vos dates ici https://www.immigrer.com/delais-d-immigration-au-canada/   

PACAtoQC

Habitués
  • Compteur de contenus

    3092
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    19

PACAtoQC a gagné pour la dernière fois le 30 juin

PACAtoQC a eu le contenu le plus aimé !

À propos de PACAtoQC

  • Rang
    PACAtoQC Easy no ?

Informations du profil

  • Statut
    visa obtenu
  • Préoccupation
    Aider c'est réglé, Résident Palpeur depuis Juin17, à une prochaine, A+
  • Pays de résidence
    Canada-QC

Pour me contacter

  • Site web
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Palpation
  1. Les préparatifs pour un départ en 2018 !

    Va dire ça à tous les gens que je connais qui ont du rerentrer sans la carte de RP pour x raisons. On reprend donc, si tu peux tu fais le TvRP si tu peux pas en timing ça ira, je n'ai plus aucun doute et c'est totalement logique. Le Canada a totalement raison de se montrer dur, ça évite trop d'abus. Tu verras quand tu feras ton immigration, la réalité et les règles et l'aspect argent dans tout ça, tu trouveras ton juste milieu, si tu veux payer tout le temps c'est ton choix, certains amis Québécois se moquent encore de moi quand je leur ai dit que j'ai payé x ou y truc, normal je ne connaissais pas et j'ai trop payé pour avoir une paix qui était la même sans payer, tout en respectant les règles. Ici c'est le roi dollars et c'est ainsi. Si vous avez le temps vous faites la tvrp, si vous avez l'urgence de partir au bon moment vous demandez la CRp à l'aéroport, chacun ses choix et ses risques, respecter les règles et comprendre son pays c'est bien aussi. La réalité est bien différente de la rudesse de la procédure d'immigration et l'humanité locale est belle.
  2. Les préparatifs pour un départ en 2018 !

    http://www.cic.gc.ca/francais/information/demandes/voyage.asp
  3. Les préparatifs pour un départ en 2018 !

    Sans TVRP c'est pas du tout la fin du monde.
  4. Ecole: système francais ou québécois ? + apprentissage anglais

    Ce bon petit jeu des comparaisons, quelle perte de temps, chaque Pays à ses qualités, ses défauts, ses réalités et dans aucun c'est rose. Je trouve que la France et le Québec devrait encore plus être cousin, je suis ici pour la richesse, différences, diversité, plaisir, volonté d'être dans l'esprit du petit village gaulois et son trésor de langue, tout en étant ouvert au monde.
  5. Les gladiateurs du fédéral 2016 (level 2 Glads DCSQ novembre 2015)

    Je suis juste un pseudo sympa, merci pour le positif, je tente de m'en remettre un peu dans la tête. Pour te répondre, j'aurai dit rapidement : Bien préparer mon départ de France, tout régler avant, que la situation soit la plus niquelle. Bien préparer mon arrivée, avoir un plan clair et efficace sur 1-2 ans. Optimiser mon conteneur, la maximum d'alcool, de meubles et d'affaires. Ne pas jeter, vendre, donner, il y a pas mal de choses qui vont me manquer que j'aurai du garder. Partir moins fatigué, même avec la volonté et le coeur léger, j'aurai pu faire mieux. Bien évaluer le coût d'un peu tout, comparer et faire ce qu'il faut avant ou après. En gros c'est large. Ma prospection m'a sans doute trop donné confiance et j'ai confiance en mon Pays, donc je pouvais ne pas aussi bien me préparer et voir sur place. La réalité de cette confiance est valable, ça a fonctionné. Après dans mon cas, j'ai sans doute tellement de défauts qui font parfois mes qualités, à l'heure actuelle on cherche notre route, avoir un plan est très important. Après, bon je suis pas quelqu'un qui se facilite la vie ou qui demande aux autres de m'aider en arrivant, il a fallu tout faire et c'est ça le challenge, le plaisir et le fun de sortir de sa zone de confort. J'aurai également du plus étudier la fiscalité du Pays/Province mais, si je ne l'ai pas fait c'est que je le pouvais et un aspect romantique, ne pas se faire influencer une seconde par tout ça. Heureux avant, heureux pendant et désormais en cours d'être heureux, en reconstruction de route, avec une très grosse remise en cause, je le deconseille, il vaut mieux s'installer, rentrer dans la route et par la suite à l'équilibre, on se remet en question. Tout en même temps, c'est trop, c'est ma vie. Pour le reste, notre départ a été compliqué, il y a bien pire, du pas de bol, pas mal de loi de Murphy même si je pense que le positif entraîne le positif... On ne peut pas toujours relativiser, ça freine la volonté et l'ambition, il est temps pour moi de me l'appliquer. L'immigration a besoin de simplicité et moi ce mot n'est pas dans ma vie ni mon vocabulaire, on apprend tous les jours pour l'intégrer. Néanmoins, l'important est fait, le plan se dessine, on va en baver et les priorités d'abord, comme les enfants. Ma montagne de retard est comme la montagne de pneus des Simpsons et il y a pas encore le feu. De la Paca au Qc, c'est aussi un bon challenge, c'est tellement dans la tête une immigration... Voilà en gros, nous et ma réponse. Le Canada et le Québec, c'est le fun, mais c'est pas rose, ni bisounours, il faut rester attentif, les paillettes dans les yeux on oublie et on s'équilibre, par la suite fiestaaaaaaaaaa ! A+
  6. Les gladiateurs du fédéral 2016 (level 2 Glads DCSQ novembre 2015)

    Ton message est intéressant et tu as raison, je suis sur que l'initiative réaliste fait bouger les choses, faut accepter de prendre des risques. Dommage pour ta vision sur la France, je suis plus romantique, moins réaliste, on verra dans quelques années, je trouve la France encore plus belle en étant au Québec, ça ne veut surtout pas dire que tout est rose et en attendant je mange le bon saumon transgénique. Bonne fin.
  7. Les gladiateurs du fédéral 2016 (level 2 Glads DCSQ novembre 2015)

    A trop chercher à comprendre on se noie. Depuis 2014 que j'ai commencé à comprendre l'immigration Canadienne, dès le départ on voit bien, tout le retard, l'énorme inventaire, les quotas, les quotas d'état et de province, les situations d'exception, réfugiés, fraudes, nouvelle loi d'immigration, réformes, offre et la demande et bien d'autres choses. Changement de Ministre, joker. A part être malin et chercher plus loin pour rentrer dans le système et faciliter le dossier en attente ou le boulot de l'agent, je pense que trop chercher à comprendre des trucs ou c'est tellement opaque, on perdra trop de choses. Pour ma part et sur mon auto critique, j'ai trop analysé des choses, ça m'a été utile pour aider et être "déjà" au Canada mais j'ai mal préparé mon arrivée et mon immigration, c'est pour ça je le dis, optimisez votre depart, préparez votre arrivée, rechargez votre coeur et votre esprit, j'aurai dans un sens voulu avoir plus de temps pour mieux me préparer mais notre situation, il fallait absolument avancer, entreprendre et délais, ça ne va vraiment pas ensemble. Bonne suite.
  8. la mère de mon fils fait opposition à la visite médicale

    Bien déjà, cet enfant c'est le tien ou pas, en te lisant c'est déjà difficile à te comprendre. Pour le reste, moi j'aurai expliqué au CIC tout la situation, je suis étudiant étranger au Québec, aucun contact en Afrique avec la Maman qui refuse tout contact, ta famille etc.. Il faut tout essayer, expliquer, prouver, justifier. Rassurez-vous l'immigration est carrée mais je trouve très correcte et humaine, il faut jouer le jeu et respecter tout ce qu'on peut et prouver tout ça.
  9. la mère de mon fils fait opposition à la visite médicale

    Ton dossier non mais parrainer l'enfant sera difficile et ta situation est pas claire. Il faut jouer carte sur table avec le CIC toutes preuves pour eux est utile, j'imagine que si tu peux prouver la rétention et le refus de la Maman ça peut aider, garde toutes les preuves. Si c'est toi le père évidemment... Une maman qui fait ça freine un futur avenir possible d'un enfant, il n'y a pas de mots et je ne suis pas à ta place, explique tout ça au CIC et prouve tout ce que tu peux, genre même un SMS de refus etc...
  10. Les gladiateurs du fédéral 2016 (level 2 Glads DCSQ novembre 2015)

    Pour le numéro hors du Canada, ce n'est pas facile, c'est tout une procédure et ça a toujours marché pour moi par le. passé. Avec un logiciel de voip, ça devrait simplifier pour leur téléphoner sur le 1-800, vous allez forcément avoir le statut de votre dossier, sauf s'il est au BVC, que vous avez sans doute déjà contacté... http://www.cic.gc.ca/francais/information/bureaux/missions/londres.asp A la différence de Paris, pas de mail, c'est par formulaire.
  11. Forfait mobile, appels et SMS illimités, 15Go 4G 22$ TTC

    SFR est vraiment WTF, Free tant que tu comprends c'est comme easyjet et en cas de problème, courage. Free c'est surtout leur 4 mois de roaming qui n'est pas clair exprès. Si tu rapportes à free ils vont pas forcément sur facturer.
  12. Les gladiateurs du fédéral 2016 (level 2 Glads DCSQ novembre 2015)

    Je ne me souviens plus, me semble c'était chez les Algériens, il y avait une solution que tout le monde faisait, c'était un truc valable, je peux me tromper.
  13. Les travailleurs autonomes (informations, délais et expériences)

    Yen a Yen a on peut relativiser, ne pas tout savoir ou tout dire et après continuer à juger, dommage qu'autant de TA sont bloqués, ça ferait une belle rentrée d'argent pour la province et qu'elle pourrait redistribuer pour aider les autres. La gestion des dossiers, les délais, sérieux actuellement c'est quand même pas ça du tout, du tout, si encore c'est juste attendre un passeport, là c'est pour la vie. D'ailleurs en TA, renseignez-vous bien sur l'aspect fiscal, il y a vraiment pas mal de différences.
  14. Les gladiateurs du fédéral 2016 (level 2 Glads DCSQ novembre 2015)

    Purée ta raison, j'ai oublié ce détail pour l'hiver !
×