• Annonces

    • Laurent

      Ajoutez-vous sur la carte   17.02.2017

      Vous pouvez maintenant visualiser la position géographique des membres : https://www.forum.immigrer.com/membermap/ tout ce que vous avez à faire est de d'indiquer votre position.

Chabsu

Membres
  • Compteur de contenus

    28
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Chabsu

  • Rang
    Pas pire
  • Date de naissance

Informations du profil

  • Statut
    se renseigne
  1. Alors, c'est pas une bonne idée. Merci pour avoir pris le temps de répondre.
  2. Je voudrais préciser que les enfants sont mineurs
  3. Bonjour, Il m'est venue une idée. Ce ne serait pas plus simple si ce sont les enfants qui font la demande de parrainage pour leur père? Les 3 enfants sont Canadiens. Ils sont cependant nés à l'étranger, d'un père étranger. Ils ont obtenu la nationalité parce que leur mère est Canadienne uniquement. Ils n'ont jamais résidé au Canada. Est ce que c'est possible? Merci pour vos réponses. Bonne journée
  4. Il semble que les agents d'immigration aient également une certaine latitude pour interpréter les règlements... Mais heureusement, le Canada est un pays de droit. Lorsque les demandes sont faites en bonne et due forme, il n'y a pas trop à s'inquiéter du résultat. J'ai parrainé mon mari, et il était très anxieux. Il était convaincu qu'ils allaient le refuser pour un oui ou un non. Il n'y a cru que le jour où il a été accepté.
  5. Mais il y a des femmes qui peuvent accepter ça.
  6. Le Canada n'interdit pas formellement la polygamie à l'extérieur du Canada, mais la rend impraticable en obligeant les deux époux à demeurer au Canada ensemble au moins 8 mois par année pendant 6 ans ...
  7. Mais franchement, je doute qu'ils fassent la demande parce que ça implique que les autres femmes acceptent de renoncer à une partie de leurs droits. La différence entre la polygamie et les maîtresses, c'est que les épouses ont des droits. Le mari ne peut pas se les réserver pour les vacances ou les visiter quand bon lui semble. Il doit leur accorder à toutes le même nombre de jours, à moins qu'elles consentent à renoncer à une partie.
  8. Ils ont autorisé le mariage en sachant qu'il est polygame, c'est clair qu'ils font la différence entre le Canada et l'extérieur du Canada
  9. Franchement, il ne faut pas paranoïer, le Canada ne gouverne pas le monde...
  10. Tout cela est assez confus, mais en gros, ce que je comprends, c'est qu'il n'est pas permis d'être légalement marié avec deux personnes en même temps au Canada, comme quelqu'un qui se marie avec une femme dans une province et une deuxième dans une autre province. C'est ce qu'ils appellent la bigamie. Il est également interdit d'être religieusement marié avec plusieurs femmes à l'intérieur du Canada et d'entretenir avec elles des relations conjugales comme le font certains musulmans et certains chrétiens fondamentalistes. Peu importe que le mariage ait été déclaré ou pas. A l'extérieur du Canada, un Canadien peut entrer légalement dans un mariage polygame ( comme c'est le cas de mon amie). Ce mariage ne sera reconnu au fin de l'immigration que si, au moment du mariage, il était monogame. Si d'autres femmes se sont ajoutés par la suite, ces mariages seronts considérés nuls pour le gouvernement canadien ( tout en restant légal dans le pays étranger). Le fait qu'il il ait plusieurs mariage nannule pas le premier. Il est interdit aux autres épouses de venir vivre au Canada pour ne pas pratiquer la polygamie en sol canadien. Voilà, ce sont mes conclusions.
  11. Le fait est qu'il est marié civilement à toutes ces femmes. Comme je le disais, la polygamie est légale en Égypte. C'est un pays musulman.
  12. Moos006, si vous lisez les messages qui suivent la citation que vous avez publié, vous allez constater que non, ce n'est pas un bon raisonnement, car il est fondé sur des suppositions qui ne sont pas exactes.
  13. Les exigences sont vraiment sévères... Ça risque de ne pas plaire aux autres épouses. 6 ans, c'est long. Elles n'auront droit qu'à 4 mois par annés, donc 2 mois chacune, et de cela, il faut soustraire les autres déplacement relié au travail. Comme tu le dis, Automne, il est préférable de choisir la résidence permanente. C'est plus raisonnable.
  14. Pour conserver la résidence permanente, il doit être ici 730 jours sur 5 ans, ce qui fait 146 jours par année, donc 5 mois minimum.