vista

Habitués
  • Compteur de contenus

    401
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    2

2 abonnés

À propos de vista

  • Rang
    Grumpy

Informations du profil

  • Genre
    Homme
  • Statut
    installé depuis + 5 ans
  • Date d'arrivée
    31-03-2004
  • Profession
    Professionnel au Gvt
  • Pays d'origine
    France
  • Pays de résidence
    Canada

Pour me contacter

  • Site web
    http://
  • ICQ
    0

Visiteurs récents du profil

3536 visualisations du profil
  1. comptable

    J'y ai pensé cette année et voilà ce qui m'en a dissuadé: https://impotrapide.community.intuit.ca/search?utf8=✓&q=t1135&button= Il semble qu'Impot Rapide aie des problèmes avec le fameux T1135 cette année...
  2. comptable

    Notez qu'au Québec, si vous voulez frauder l'impôt vous êtes mieux d'être riche. Revenu Québec est connu comme la version Pitbull des recouvreurs de taxes, s'acharnant sur Mr et Mme tout le monde pour une couple de 100 piasses. À contrario si vous fraudez pour des millions, ils seront ravis de vous offrir un deal sympa pour que vous rameniez vos avoirs en amérique française.
  3. comptable

    C'est le code de l’impôt du Canada et du Québec qu'il vous faut connaitre, pas la convention. Il faut TOUT déclarer, en contre-partie vous aurez aussi des déductibles. Ce sont ces subtilités qu'il faut connaitre. Pour la première année, je vous conseille vigoureusement de faire affaire avec un fiscaliste. Par la suite vous aurez un modèle sur lequel vous baser si vous tenez absolument à économiser ces frais.
  4. comptable

    Me suis trompé tantôt, le formulaire est T1135, pas TC: http://www.cra-arc.gc.ca/F/pbg/tf/t1135/
  5. comptable

    J'oubliais, pour ne pas être en situation de fraude, tu dois déclarer TOUS tes revenus et TOUS tes avoirs de plus de 100000$ grâce au magnifique formulaire Tc1135. Sauf les maisons secondaires je crois.
  6. Surment... la Banque centrale Américaine vient de monter son taux directeur (2 fois en 2 mois), signe que l'économie américaine repart et qu'il y a un début d'inflation. Pour l'instant ça ne bouge pas au Canada (notre économie stagne) mais si les US nous tirent vers le haut et que notre croissance repart, ça sera pas long avant que ça monte et que les taux hypothécaires suivent. Ceci dit les taux sont très bas en ce moment et même à moyen terme ça devrait rester raisonnable pour ceux qui n'empruntent pas à leur limite de capacité.
  7. comptable

    Un conseil stupide que je vous conseille fortement de ne pas écouter. J'ai moins même suivi ce conseil en 2006, et je suis en procédure de redressement fiscal depuis plus d'un an. Je précise que j'ai fait une procédure de divulgation volontaire (je me suis moi-même dénoncé aux autorités fiscales. Pour la location d'une maison en France de 2006 à 2014, je dois plus de 13000$ à l'ARC et à Revenu Québec, et ça m'a couté 8000$ de fiscaliste pour régulariser ma situation. Si vous vous faites prendre (ce qui est probable à un moment donné), ou que vous voulez vendre votre bien immobilier et rapatrier l'argent ici, vous serez coincés. Vous aurez droit à un beau redressement fiscal, avec intérêt et une amende de 2500$ par année de fraude. On dit souvent qu'il n'y a pas de double imposition (argument qui m'a trompé), sauf que les gains locatifs sont considérés comme des gains en capitaux au Canada, et donc imposés à un taux d'imposition différent. Vous devez déclarer ces revenus en France, payer votre impôt là-bas, puis déclarer un crédit d’impôt équivalent ici. Vous serez imposé sur le différentiel entre le taux Français et le taux Canadien. Contrairement au taux sur le salaire, ici, le taux Canadien est plus élevé (capital), surtout avec le dispositif Français du régime micro-foncier. Par ailleurs, il y a des déductibles (frais d'assurance, de travaux, voir même de perte en capital si le bien immobilier perd de la valeur). Bref, je ne saurai que trop de vous conseiller de prendre un fiscaliste et de faire les choses dans les règles. N'importe quel fiscaliste fera normalement l'affaire. Le miens me charge 260$ pour 2 déclarations (dont une qui n'a que des revenus au Québec). Ce n'est surement pas le moins cher mais au moins je suis safe.
  8. Simple question de mathématique. À Montréal il y a 4100 km de route et 6500 km de trottoir. En arrondissant à un très conservateur 5m de large pour les routes en moyenne et 1m pour les trottoirs on a 27 millions de m2 à déblayer. Si il tombe 30cm de neige, ça nous fait un beau 8.1 millions de m3 de neige à gratter, souffler, etc... Si un camion peut embarquer 30m3 de neige, il faut 270000 voyages. à 2000 camions en opération (au hasard), 135 voyages chaque. Il me parait évident qu'il est illusoire d'exiger que ça soit déneiger 24h ou même 48h après la tempête. Il y a eu des manques c'est certain, mais il faut être un peu raisonnable aussi. On ne peut pas passer des contrats de déneigement basés sur des chutes de neiges anormales.
  9. Je ne sais pas pour les tarifs, mais ce que je sais c'est qu'il y a une assurance spécifique pour les compagnies qui font des déneigements de toitures (si ils abîment quelque chose ou qu'un employé se blesse), vous devez absolument vérifier que la compagnie embauchée dispose de cette assurance (preuve à l'appui) sinon vous risquez gros.
  10. Tu es en infraction et tu vas devoir passer par le programme de divulgation volontaire. Je te recommande comme automne de consulter un spécialiste rapidement. Le fait de passer par le programme de divulgation volontaire te permettra de ne pas payer d'amende (juste les intérêts, et d'après ce que je comprends il n'y en aura pas). Je viens de terminer ce genre de dossier et ça a pris 8 mois à se régler, mais c'était un dossier plus complexe que le tient. Il a fallu que je refasse mes déclarations des 10 dernières années pour une bête omission. Ça m'a coûté une beurrée en fiscaliste (autant que ce que je devais à l’impôt) Le fiscaliste t'aidera en montant ton dossier et en faisant une proposition anonyme à l'ARC (car si l'ARC apprend ta situation avant que tu te dénonces toit même, ils peuvent te coller une amende). Les infos sont là: http://www.cra-arc.gc.ca/gncy/nvstgtns/vdp-fra.html Le dossier doit aussi être déposé à Revenu Québec. Si tu ne paies pas d’impôt tu avais probablement droit à des crédits ou prestations diverses... et si tu as un conjoint ou une conjointe vous auriez payez moins d'impot en transférant certains frais sur ta déclaration.
  11. En avion commercial ça a de l'importance. Les cages d'animaux sont placées dans des compartiments pressurisés et chauffés. Il faut que ça rentre dedans. En cargo je ne sais pas. Pour les papiers, j'ai fait transiter 3 animaux en 2011 du Canada vers la France. J'avais tous les papiers en règle, mais on ne m'a jamais rien demandé aux douanes.
  12. apparemment pas! ou la journaliste a du retard.
  13. Bonjour, voir l'article ci-dessous publié aujourd'hui dans le journal La Presse http://affaires.lapresse.ca/opinions/chroniques/stephanie-grammond/201608/24/01-5013523-le-skype-des-taux-de-change.php Publié le 24 août 2016 à 07h37 | Mis à jour à 07h37 Le Skype des taux de change STÉPHANIE GRAMMOND La Presse À une époque pas si lointaine, un appel outremer coûtait plusieurs dollars la minute. Complètement ruineux. Puis, Skype est arrivé, permettant de communiquer pour moins que rien partout dans le monde grâce à l'internet. Bien fait pour les géants des télécoms ! Aujourd'hui, le même phénomène est en train de se produire avec le transfert d'argent à l'étranger, une industrie drôlement opaque et lucrative dominée par les grandes banques canadiennes. À la fin juin, la jeune entreprise anglaise TransferWise, justement fondée par un ancien employé de Skype, a annoncé son arrivée officielle au Canada..........
  14. J'ai fait le voyage avec des chats en 2011, ça n'a pas du trop changer. À l'époque c'était: - puces obligatoires et papier du véto 10 jours avant - obtention d'un certificat d'exportation auprès des autorité canadiennes - appel à la compagnie aérienne pour réserver les places (ne peut se faire en ligne) - à l'aéroport de Montréal, tu dois déposer les animaux à un sas particulier (me souvient plus lequel) dans des cages aux normes (vérifier auprès de la compagnie les exigences). Les cages seront fouillées. - de mémoire il est interdit de donner un calmant à l'animal pour ne pas qu'il fasse un malaise dans la soute. J'avais passé la douane à Paris et ... On ne m'a jamais rien demandé et on a jamais vérifié les papiers que j'avais amené avec moi... à noter j'avais une correspondance pour un vol intérieur (Paris-Lyon) et il a fallu récupérer les animaux et les réenregistrer en même temps que les bagages, et il n'y avait pas de chariot pour transporter les caisses... le bordel. Il faut se prévoir beaucoup de temps entre les corespondances. Les règles des douanes Françaises: http://www.douane.gouv.fr/articles/a11626-voyage-venir-en-france-avec-mon-animal-de-compagnie Les règles d'exportation: http://www.inspection.gc.ca/animaux/animaux-terrestres/exportation/animaux-vivants/certificats-de-sante/animaux-de-compagnie/fra/1321265624789/1321281361100
  15. Il existe un processus de divulgation proactive auprès de l'ARC et des agences provinciales. Toutefois, pour que ça marche, il faut que l'impôt ne soit pas déjà au courant de la situation... sinon ça ressemble plus à du "damage control" qu'à une procédure d'amende honorable. De plus ça ne règle que ton problème d’impôt, pas le fait d'avoir travaillé sans permis. Je ne suis pas très optimiste pour ton dossier... parce que: - soit tu as travaillé au noir et ça va coincé pour tes prochains visa - soit tu as travaillé légalement, mais sans permis (l'employeur est en faute) et l’impôt est déjà au courant vu que tu en as payé via tes fiches de paie... Si tu tiens absolument à revenir au Canada, prend toi un avocat fiscaliste...