Aller au contenu
  • Annonces

    • Laurent

      Géo-localisez-vous !   17.02.2017

      Indiquez votre position géographique sur la carte géographique des membres
    • Laurent

      Délais d'immigration au Canada - Participez !   27.04.2017

      La meilleure façon de connaître les délais d'immigration est de compiler des dates de nos visiteurs à chaque étape de leur processus d'immigration. Ajoutez vos dates ici https://www.immigrer.com/delais-d-immigration-au-canada/   

Azarielle

Habitués
  • Compteur de contenus

    4254
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    5

Azarielle a gagné pour la dernière fois le 25 novembre 2011

Azarielle a eu le contenu le plus aimé !

À propos de Azarielle

  • Rang
    courriel non valide

Informations du profil

  • Genre
    Femme
  • Statut
    Québécois(e)
  • Profession
    Enseignante au secondaire
  • Pays d'origine
    Québec
  • Pays de résidence
    Canada

Pour me contacter

  • Site web
    http://
  • ICQ
    0

Visiteurs récents du profil

7421 visualisations du profil
  1. Ecole: système francais ou québécois ? + apprentissage anglais

    Peut-être est-ce mon côté nationaliste, mais je ne comprends pas cette obsession de l’anglais. Sans des lois pour protéger le français, nous ne parlerions qu’anglais ici. Pour faire de parfaits bilingues de vos enfants, c’est dans un lieu unilingue anglais qu’il faut vous installer. Ainsi, ils parleront bien anglais. Autrement, ils risquent de parler le « bilingue » comme Justin Trudeau et Mélanie Joly. Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com
  2. Après CSQ une voie sans suite

    « Mauvaise épouse que cette femme qui refuse de se plier aux désirs de son époux. » Voilà ce qui se lit ici et c’est horrifiant. Un couple c’est une union de deux personnes entières. Les décisions doivent se prendre en couple et on ne devrait pas imposer à l’autre ce que l’autre ne souhaite pas. Et si on est prêt à se débarrasser de l’autre parce qu’il/elle n’a pas les mêmes envies, c’est que ce couple n’est pas solide. Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com
  3. Après CSQ une voie sans suite

    Tu dis ne pas être en séparation. En ce moment, peut-être pas, mais si tu persistes dans ton envie de venir au Canada et qu’elle refuse catégoriquement de t’accompagner, vous serez séparés. À moins que tu n’aies pas l’intention de vraiment vivre au Canada. As-tu seulement envie d’avoir les papiers? D’une façon ou d’une autre, cette histoire sent drôle!
  4. Curiosité!

    Comme le dit bencoudonc, en général, la douche est dans la baignoire. En fait, personnellement, je ne louerais pas de chambre qui ne possède qu’un bain. Je ne prends que des douches lorsque je suis en déplacement. Mais le combiné bain-douche existe en France. C’est ce que j’ai eu dans mes hôtels à Caen, à Dinan. Il n’y a qu’à Paris que j’avais seulement la douche. Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com
  5. Les Québécois stressés à cause du travail et des finances

    Les Québécois âgés de trente ans et plus ont eu un cours d'économie, malheureusement ça ne paraît pas pour tous. Seuls ceux qui ont vécu le renouveau pédagogique jusqu'à cette année en ont été privés. Ceux dont il est question plus haut ne sont pas les moins de trente ans. Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com
  6. Une femme se dévoile

    Voici un témoignage d'une femme qui s'est délivrée du voile. Je trouvais intéressant de lire celui-ci et j'ai voulu vous le partager. "Souvenir de ma toute dernière journée avec le voile. Je me souviens bien de cette journée, je n'étais pas heureuse à cette période, j'étais même triste car encore perdue entre le bien et le mal à l'époque, c'était il n'y a pas si longtemps en 2012 juste avant mon retrait définitif du voile...j'ai vécu cette séparation avec mon voile comme une véritable déchirure...Comme-si mon voile était une partie de moi-même, de mon être...J'avais peur de sortir les cheveux au vent, comme l'impression de sortir nue et d'être regardée comme un morceau de viande par les hommes, que je considérais tous comme des pervers, car c'est ce qu'on m'a fait croire durant ma longue période d'embrigadement, je me souviens qu'à cette période j'étais uniquement la maman pas encore la femme...J'avais peur et honte de ma féminité et je préférais l'étouffer sous un voile... Si on m'avait dit un jour que j'allais retirer mon voile pour être prise en photo, quelques années plus tard, par un des plus célèbres photographes du monde je n'y aurais jamais cru ! C'est sur qu'entre la Henda voilée et la Henda sans le voile il y a un vrai changement... Je crois avoir enfin trouvé la vraie version de moi-même,elle est meilleure, elle me ressemble et correspond bien plus à celle que je suis intérieurement, parce que cette image représente ce que je suis au fond, une femme simple, libre et tranquille qui assume sa féminité, je ne ressemblerai plus à ce qu'on a voulu faire de moi, c'est à dire une femme soumise et fragile cachée sous des tissus obscurs pour la préserver faussement du regard des hommes ! C'était simplement un moyen de me rassurer et de plaire à d'autres, ceux qui me voulaient soumise et qui m'ont maltraités, mais aujourd'hui je n' ai plus besoin d'un voile pour me respecter ou me faire respecter et contrairement à ce que certains disent on peut-être une bonne musulmane, être bien dans sa peau, en assumant sa féminité sans porter le voile et sans forcément être une fille légère, car pourquoi passer d'un extrême à un autre ! Pourquoi vouloir passer de la soumission au rôle de femme objet...Ce n'est pas le but d'une femme qui retire son voile contrairement à ce qu'affirment certains homme musulmans pour la dénigrer... Le respect ne passe pas par un bout de tissus ! Contrairement à ce que disent beaucoup de musulmans en particulier des hommes musulmans, qui se présentent comme protecteurs, une femme n'a pas besoin d'un voile ou d'un époux pour la protéger des hommes et de la société, surtout si c'est pour en faire un objet de soumission destinée au rôle d'esclave et de génitrice ! Une femme mérite bien mieux et pour cela elle doit être capable de reprendre confiance en elle, de sortir de la victimisation, et de se battre pour grandir et évoluer seule ! Car la femme n'a pas été créée de la côte de l'homme, elle n'est ni tordue ni son inférieure ! Elle est son égale et il va falloir que les misogynes qui se servent de la religion pour dominer la femme l’intègrent une bonne fois pour toute ! Le plus beau et le plus grand combat de la vie c'est celui qu'on mène contre soi-même ! Les épreuves nous forgent et nous apprennent à mieux nous connaître et à connaître nos limites mais surtout nos capacités... Il n'est jamais trop tard pour reprendre sa vie en main, il est toujours temps de jeter le masque qu'on porte pour plaire aux autres et s'accepter enfin tel que l'on est ! Même sur les ruines de son passé, on peut reconstruire quelque chose d'encore plus beau, vivre et profiter de chaque instant du présent, construire un avenir meilleur que son passé car avec du courage, de la détermination, du travail et de la volonté on arrive à tout ! Quand on veut on peut ! Ma vie en est le meilleur témoin..." Henda Ayari
  7. Visa touristique - mariage au Québec

    Alors pourquoi ne pas le faire par elle-même? Votre relation s'en porterait mieux, non?
  8. Il n'en demeure pas moins que l'éducation est de juridiction provinciale.
  9. Ils ne décident pas de qui sont ceux qui entrent au pays, mais s'ils sont employeurs, ils choisissent qui ils engagent, s'ils sont propriétaires, ils choisissent à qui ils louent leurs logements. Le quotidien dépend davantage des citoyens que du ministère de l'Immigration. Ce n'est jamais à prendre à la légère.
  10. Si on fait une erreur dans mon nom, ça m'atteint davantage que si on fait une erreur dans le nom de la personne à mes côtés. Je suppose que c'est aussi vrai quand on fait une erreur dans l'orthographe de ta nationalité, surtout quand celle-ci doit se battre depuis longtemps contre une autre nationalité qui tente de l'absorber. Quand on est un peuple minoritaire dans un océan anglophone, l'identité culturelle est importante. Qu'une personne qui vit à l'extérieur ait encore de la difficulté à orthographier le mot Québécois peut passer, mais une personne qui prétend bien connaître le Québec et qui dit y vivre depuis longtemps devrait savoir comment l'écrire adéquatement. Ne pas s'y attarder, ce n'est pas qu'une simple coquille, ça relève d'un manque de respect pour ce peuple. J'ai l'impression que les Bretons ou les Corses auraient les mêmes réactions si on leur servait le même traitement.
  11. Etudes d'enseignement

    Si vous n'avez pas fait encore vos études en enseignement, il vaut mieux les faire au Québec. C'est un programme universitaire de 4 ans. Il y a le bacc. en enseignement au primaire et au préscolaire et il y a des bacc. en enseignement au secondaire selon la discipline enseignée. Plusieurs universités offrent ces programmes. Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com
  12. Comment immigrer ?

    Pourquoi ne pas venir étudier la littérature québécoise?
  13. Misère sexuelle des migrants

    Même si nous avons une immigration choisie, ça n'empêche pas de voir des hommes misogynes entrer au Canada. Ces hommes qui voient les femmes comme des êtres inférieurs, qui doivent être à leur service n'attendent pas d'avoir le consentement de la femme pour prendre ce qu'ils veulent. On a quelques spécimens dans ce forum qui me font dresser le poil sur les bras.
  14. Etendoir à linge extérieur

    Et j'ajouterais que c'est aussi une économie d'espace. La corde à linge ne prend pas d'espace dans la cour. L'espace reste dégagé.
  15. Misère sexuelle des migrants

    Était-ce une façon détournée de ramener le fil de discussion au sujet initial? Au départ, on évoquait les agressions sexuelles faites par les immigrants. Et maintenant, on évoque le fait que les immigrants viennent peupler le territoire. J'ajouterais : de gré ou de force?
×