will972

Question consonance du nom / travail / intégration => comment chan

59 messages dans ce sujet

Bonjour

J'attends ma confirmation de résidence permanente (« décision prise » sur e-cas depuis fin mai...), je suis en train de préparer mon installation sur place, peaufiner les détails etc.

Un truc me dérange (beaucoup) : la question de consonance du nom. Pour faire simple, mon nom, et mon prénom aussi, font pas du tout français. Y'a du Z, du Y, du H etc - enfin, rien que de le lire on voit que ça :-)

Un petite mise au point : j'ai pas honte de mes origines - j'y suis pas attaché non plus. En fait je m'en fous surtout, j'en suis indifférent et pragmatique. On pourrait dire que je suis plus préoccupé par mon avenir que mon passé, si mon nom peut m'être utile ok, sinon il peut changer... et ça m'empêchera pas de dormir :-)

J'ai un petit peu préparé ma procédure, et c'était un des points que je me disais qui pourrait gêner. J'ai donc essayé en France, avant de partir. Attention faut prévoir un peu - 2 ans les procédures de changement de nom en France, et c'est compliqué avec publication d'article dans un journal, puis au journal officiel etc ! Au final, réponse négative malgré recours et tout. Il trouvent que ça fait très français mon nom- c'est cela oui, y'en a qui ont un bon job dans l'administration mais pas de bon sens par contre... avec les problèmes que j'ai eu pour trouver du travail en France malgré les diplômes...

Lors d'une pré-visite au Québec en régions, avec entretients avec des employeurs potentiels par contre, j'ai trouvé ça beaucoup beaucoup plus facile niveau travail. Ils savaient pas que je faisais qu'une reconnaissance du terrain et qu'au final j'accepterai pas l'offre (désolé c'était pas honnête mais j'avais besoin de quelques estimations de la difficulté que j'aurai sur place) Vu mon métier c'était presque commencer le lendemain :-)

J'ai juste noté une question récurrente: « c'est intéressant votre nom, ça vient d'où ? c'est bizare vous parlez bien français mais ça fait pas français. ». Toujours très très poli pour par choquer, une fois que la confiance a été établie, mais quand même ça me met la puce à l'oreille. Une fois, j'aurais attribué ça au hazard, mais récurrent comme ça, hmm non. Y'a autre chose.

En lisant des billets comme http://www.immigrer.com/actualite/4897/vaut-mieux-avoir-un-patronyme-quebecois-pour-trouver-du-travail je me dis que ça peut - non, ça *va* avoir une influence négative sur ma recherche de travail, mon intégration, voire celle de mes futurs enfants s'ils portent le même nom. Y'a un boom économique actuellement, mais il peut toujours y avoir une crise, ou mon métier peut être tout d'un coup saturé par plein de nouveaux candidats, et là je crois que les bon vieux critères de sélections non exprimés vont revenir.

J'avais une idée que ça poserait un problème, ben j'ai eu une confirmation lors d'entretients, et là j'ai même une étude qui le prouve et qui le mesure.

Ensuite c'est juste faire un pari - que le situation économique et le manque de candidat dans mon métier se maintienne jusqu'à ma retraite, ou que les mentalités changent, et que je n'ai donc jamais ce problème. Ça me semble risqué.

Y'a le monde telle qu'on aimerait qu'il soit, et la réalité. Si je veux, je peux me masquer les yeux malgré tous ces éléments, et me dire que le Québec il sera comme je le souhaite et pas comme il est, et pas juste cette année mais aussi pendant les 40 prochaines années. Le problème avec la réalité, c'est qu'elle ne manquera pas de se rapppeler à moi :-)

Le racisme et tout ça, je m'en fous. Il y a des efforts qu'on peut faire, mais au final on peut pas plaire à tout le monde. Ça m'intéresse pas non plus de changer les choses - d'ailleurs y'a un proverbe qui dit qu'on peut pas changer les autres, mais juste changer soi même.

Donc je suis intéressé par les aspects pratiques du changement de nom. Désolé ce cette petite précision qui finalement est devenue une longue introduction, mais je suis sur que si prends pas le temps de la mettre y'en a qui vont discuter du pourquoi, et pas du comment.

Pour résumer:

- J'ai mon CSQ, et j'ai signé la promesse de m'installer au Québec, mais d'après ce que j'ai lu les lois me semblent très similaires à celle de la France pour le changement de nom (code civil), et donc la procédure potentielle sera aussi longue et hazardeuse.

- J'attends ma confirmation de RP pour partir (semaines qui viennent)

- J'ai prévu un un plan après l'échec des procédures en France - aller changer de nom en Alberta ou au Nouveau Brunswick (plus proche) 2 provinces où la procédure se fait sans délai minimum de résidence (contrairement à l'Ontario etc.), pour ensuite m'installer au Québec avec un joli nom bien local qui facilitera l'emploi, l'intégration, les $$$, dès cette année et probablement pour les suivantes aussi...

[Ok les multiculturalistes, racistes et autres dénominations bizzares, vous pouvez me hair, encore une fois ça me posera pas de problème, moi je ne hais personne, et j'aurai pas de mal à m'endormir le soir :-)]

La question, c'est comment faire ça vite et bien ? Je commence à rester quelques semaines au Québec ? Quelques mois ? Combien de temps pour la petite parenthèse au Nouveau Brunswick ?

Pour l'instant je prévois 1 mois au Québec pour recevoir les différents documents (et car j'ai fait la promesse de m'y installer), 1 à 2 mois au NB le temps que prends la procédure de changement de nom (pas loin, genre Edmundston), puis revenir au Québec. Si j'avais pas fait la promesse (comme un con je croyais que les procédures en France se feraient !), je commencerais directement au NB avant d'aller au Québec, mais là c'est trop tard pour changer...

Idéalement je voudrais faire ça le plus rapidement possible pour revenir au Québec vite et limiter les déménagements - même en ayant tout dans 2 grands sac à dos c'est toujours stressant.

En même temps, je pars seul, j'ai économisé pendant quelques années pour mon projet d'immigration, je sais vivre de peu, et j'ai mesuré le niveau de la vie lors de mon voyage - donc j'ai calculé que je devrais pouvoir tenir 6 à 10 mois sur mes économies sans BS ou autre (certes en colocation, avec beaucoup de riz aux repas :-) et que le jeu vallait la chandelle.

D'un point de vue *pratique* et *pragmatique*, quelqu'un a-t-il déjà fait ça et pourrait-il me conseiller ? Soit par le forum, soit par message privé - le but n'est pas de créer une longue discussion mais juste de voir comment faire ce changement de nom de manière rapide et efficace, avec le minimum d'incertitudes.

Ça va être un moment peut être long (1 QC, 2 NB= 3 mois au total j'estime) et difficile (à cause du temps que ça va prendre, et des délais avant de m'installer au Québec) mais je vois ça comme une investissement dans mon avenir et ma carrière. Et j'aurai les moyens une fois ça de fait de rester quand même pendant 6 mois sans aucun revenu si la recherche de travail devait être difficile (mais ça me semble pas le cas)

Enfin travail et surtout intégration avant tout, et ça mérite bien quelques mois de galère pour s'assurer d'un bon avenir.

Merci donc de vos conseils, et évitez les jugements si vous pouvez...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

...

Modifié par futurquébecois

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai pas de conseil particulier, sinon que si tu viens au Québec, opte pour Tremblay , Roy ou Gagnon si ça ne dérange personne... et adapte toi pour les autres provinces... :blink2::8):

C'est beau l'immigration économique :Crylol:

Plus sérieusement :

Ne penses-tu pas qu'il faudrait changer les lois, ( dénoncer et ) lutter contre la discrimination raciale plutôt que de changer les noms des immigrants ????

Modifié par futurquébecois

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ne penses-tu pas qu'il faudrait changer les lois, ( dénoncer et ) lutter contre la discrimination raciale plutôt que de changer les noms des immigrants ????

Tu n'as pas du bien lire sa demande....

De plus, les lois ne font (hélas) pas changer les mentalités!

Y'a le monde telle qu'on aimerait qu'il soit, et la réalité. Si je veux, je peux me masquer les yeux malgré tous ces éléments, et me dire que le Québec il sera comme je le souhaite et pas comme il est, et pas juste cette année mais aussi pendant les 40 prochaines années. Le problème avec la réalité, c'est qu'elle ne manquera pas de se rapppeler à moi :-)

Le racisme et tout ça, je m'en fous. Il y a des efforts qu'on peut faire, mais au final on peut pas plaire à tout le monde. Ça m'intéresse pas non plus de changer les choses - d'ailleurs y'a un proverbe qui dit qu'on peut pas changer les autres, mais juste changer soi même.

Etonnant que ce changement ait été réfusé en France!!

bonne chance pour le faire à ton arrivée.

Bon courage

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai pas de conseil particulier, sinon que si tu viens au Québec, opte pour Tremblay , Roy ou Gagnon si ça ne dérange personne... et adapte toi pour les autres provinces... :blink2::8):

Merci pour la liste- c'est effectivement ce que j'avais retenu (Gagnon en fait), en choisissant pour le prénom une combinaison plus rare pour réduire le risque d'homonymie avec quelqu'un de connu.

Si ça peut être utile à d'autres qui pourraient être intéressés, pour rajouter plus de variété que 3 nom, je conseille de lire la liste complète : http://www.stat.gouv.qc.ca/donstat/societe/demographie/noms_famille/noms_famille_1000.htm

Enfin, pour répondre à ta question j'ai prévu juste de m'installer au Québec. Je parle anglais mais avec un accent, ça aurait pu gêner ailleurs. Et je crois aussi que le Québec, même si à court terme a quelques problèmes, a d'excellente prospectives à long terme, surtout car il se ressent comme une nation. La vie c'est faire des paris. Je paris sur le Québec. Et le Québec a parié sur moi...

C'est beau l'immigration économique :Crylol:

Ben oui, c'est beau, sinon je viendrai pas ! Être dans une société stable, en paix, ça m'attire beaucoup aussi. Si je dois faire quelques trucs en retour, j'y gagne quand même au final. Sinon j'aurais pas prévu de venir (!!)

PS: les lois tout ça, j'ai dis dans l'introduction c'est hors sujet pour moi. Et franchement entre nous qu'est-ce qui te semble le plus facile : changer l'identité d'une personne (temps: quelques semaines, et franchement si c'était mieux organisé ça pourrait se faire dès l'arrivée !), ou changer les mentalités de millions de personnes ? Je suis pragmatique.

Claranne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ne penses-tu pas qu'il faudrait changer les lois, ( dénoncer et ) lutter contre la discrimination raciale plutôt que de changer les noms des immigrants ????

Tu n'as pas du bien lire sa demande....

De plus, les lois ne font (hélas) pas changer les mentalités!

J'ai très bien lu et compris...

Je souligne juste que la résignation n'est pas la solution à ce problème global.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

au Québec, il y a plein de gens avec des noms 'bizarre' qui travaillent.

si tu veux vraiment travailler, tu vas trouver..

niveau administratif, changer de nom alors que sur ta résidence c'est un autre nom, je suis pas certaine que ça fonctionne?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

PS: les lois tout ça, j'ai dis dans l'introduction c'est hors sujet pour moi. Et franchement entre nous qu'est-ce qui te semble le plus facile : changer l'identité d'une personne (temps: quelques semaines, et franchement si c'était mieux organisé ça pourrait se faire dès l'arrivée !), ou changer les mentalités de millions de personnes ? Je suis pragmatique.

Un cas de discrimination raciale est un cas de trop, qui pourrait faire jurisprudence.

La discrimination raciale ne se limite pas au nom, les cvs étant maintenant pour la plupart anonymes...

Que préconiser alors comme solution, après le changement de nom, s'il y a délit de faciès ( lors et ) après l'entrevue d'embauche ???

Modifié par futurquébecois

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai très bien lu et compris...

Je souligne juste que la résignation n'est pas la solution à ce problème global.

A constamment crier au loup, on fatigue les gens et on n'est plus guère crédible...

Il ne s'agit pas de résignation, mais d'état d'esprit: comme il le dit si bien, on ne peut changer les autres,...

alors on s'adapte, on se remet en question., on avance quoi !

Oui, la discrimination existe, et ce n'est pas ici que tu changeras les choses...

en plus, ce n'est absolument pas l'objet de ce post.

Après, je ne suis pas sur que prendre un nom québécois n'amène pas les gens à lui demander pourquoi il a fait cela...

Modifié par Claranne
Automne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai très bien lu et compris...

Je souligne juste que la résignation n'est pas la solution à ce problème global.

A constamment crier au loup, on fatigue les gens et on n'est plus guère crédible...

A toujours vouloir avoir raison et faire taire les gens quand ils prennent la parole, on finit aussi par en perdre sa crédibilité et rendre les débats stériles et le forum infréquentable...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si tu t'en fiches de la continuité de ton nom [père - fils - petit fils], et bien tu as fait le bon choix. Au moins, tu éliminerais un obstacle a ton processus d'intégration.

Claranne aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A toujours vouloir avoir raison et faire taire les gens quand ils prennent la parole, on finit aussi par en perdre sa crédibilité et rendre les débats stériles et le forum infréquentable...

Cela décrit fort bien la plupart de tes interventions !!!

Mais je cesse d'intervenir, afin de ne pas trop pourrir ce post au départ fort intéressant !!

niveau administratif, changer de nom alors que sur ta résidence c'est un autre nom, je suis pas certaine que ça fonctionne?

Sur que c'est à prendre en compte, mais ce qui me surprend, c'est qu'il n'attendent pas la citoyenneté pour changer le nom...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai très bien lu et compris...

Je souligne juste que la résignation n'est pas la solution à ce problème global.

A constamment crier au loup, on fatigue les gens et on n'est plus guère crédible...

A toujours vouloir avoir raison et faire taire les gens quand ils prennent la parole, on finit aussi par en perdre sa crédibilité et rendre les débats stériles et le forum infréquentable...

Merci pour la remarque. J'allais dire la même chose a ce Monsieur qui commente [souvent] sans réfléchir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

si tu veux vraiment travailler, tu vas trouver..

J'en suis sur ! Ça semble tellement plus facile au Québec !

Et un truc que j'ai remarqué même en France : quand on me donne l'occasion de faire mes preuves, genre si on accepte de me recevoir à l'entretient, je suis convainquant en général, je sais me vendre... Mais le taux d'échec sur la réponse à des annonces est énorme.

Allez même un exemple : il y a quelques temps en cherchant dans *toute* la France sauf Paris (j'ai déjà donné merci!) je n'ai été reçu en entretient que 4 fois. Mais réponse positive dans 2/4, mais après avoir pourtant ciblé autour d'une centaine d'annonces tu te pose quand même des questions sur la divergence entre les taux de réponse genre 4% contre 50%... ça fait un facteur 10... mais bon c'est le passé ça c'est pas grave. Déjà de savoir que la discrimination sur le nom ne réduit les chances que d'un facteur 2 dans le pire des cas c'est presque une bonne nouvelle. Mais en même temps ça veut dire qu'il y a aussi quelque chose et qu'il vaut mieux prévenir que guérir car ça pourrait empirer à l'avenir. J'essaye de penser à dans 10 ans ou 20 ans...

Pour le futur, je veux augmenter le taux de retour en d'entretient pour être plus libre qu'en France, pouvoir changer de job quoi, sans me demander quelle quantité de réponse faudra faire pour décrocher quelques pourcents d'entretients... Bref je veux améliorer mes chances à faire progresser ma carrière, sans me prendre la tête. Je suis factuel là.

Mais assez parlé de justifications. Je laisse le soin aux autres de trouver leurs propres solutions (futurquébecois, en tout respect pour ta position qui me semble bien sur un plan théorique, je préfères ne pas te répondre, car je sais pas si parler de délit et donc de procès est la meilleure idée pour rassurer les employeurs déjà échaudés par les accommodements raisonnables...)

Je réponds surtout pour cette remarque:

niveau administratif, changer de nom alors que sur ta résidence c'est un autre nom, je suis pas certaine que ça fonctionne?

C'était la même remarque qui m'a fait entamer les procédures en France, qui ont hélas échouées avec refus malgré le recours (c'est marqué ministère de la juste, garde des seaux, sur la lettre qu'ils t'envoient mais c'est quand même de l'injustice :-)

Enfin, la situation en France ce sera bientôt plus mon problème, mais attention je dis ça pas méchamment, je veux pas cracher sur la France, c'est juste que je serai content de ne plus avoir ce problème et de laisser ça derrière moi.

D'après ce que j'avais vu (j'ai un peu cherché l'idée elle date de quelques années là c'est juste la mise en oeuvre finale) avec la décision provinciale, il est possible de faire refaire la carte de RP et autres documents (assurance maladie, NAS, permis de conduire...) au nouveau nom. Une personne sur un forum anglophone indiquait l'avoir fait.

Ça me posera donc pas de problème au Québec. Reste le passeport qui restera au nom français - mais je prévois pas de retourner en France, alors c'est pas grave, mais même - en quelques années c'est réglé ça, avec un passeport canadien au bon nom.

Je regrette juste que ce soit pas tout faisable directement au Québec, mais le Nouveau Brunswick est pas très loin, j'ai fait ça en voiture en passant par Rivière du Loup dans mon voyage de reconnaissance. Très joli endroit autour de Rivière du Loup d'ailleurs.

Mais bon - y'a personne ici qui a fait ça ? Pas obligatoire de me répondre sur le forum, vous pouvez aussi m'envoyer le message en privé. Mon plan me semble bon, mais si c'est pas le cas, c'est le bon moment pour l'aménager...

]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien sincèrement, je pense que tu te tires dans le pied avec cette idée de changer ton nom pour un patronyme typiquement québécois.

Si ta volonté est d'augmenter ton taux de réponse favorable pour une entrevue d'embauche, les patrons potentiellement racistes t'élimineront après cette entrevue et ce sera une pure perte de temps pour tout le monde.

Les autres, les gentils non-racistes se sentiront floués par cette situation de fausse représentation et tu seras perçu comme un tricheur. Et les gentils n'aiment pas les tricheurs... et tu seras encore perdant.

Les gens ne sont pas idiots et verront immédiatement les incohérences entre ce que tu laisses penser être (un Québécois d'origine) et le contenu de ton CV (études à l'étranger, expérience de travail à l'étranger).

Et côté pragmatisme, si l'État civil accepte ta demande de changement de nom, ce qui est loin d'être assuré, tu devras passer ta vie entière à répondre aux questions des curieux: Pourquoi te nommes-tu Tremblay, Gagnon ou Roy et que tu as un accent, et que tu es né à l'étranger, et que tu n'as pas de famille ici, etc...?

Ben du trouble pour pas grand chose.

futurquébecois et Automne aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mais au Québec, il faut être Citoyen canadien pour pouvoir changer de nom.. pour ça qu'il veut aller ailleurs pour le faire changer...

tu devrais écouter Kobico..

parce que si tu veux être Québécois, faudrait changer de couleur aussi..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

mais au Québec, il faut être Citoyen canadien pour pouvoir changer de nom.. pour ça qu'il veut aller ailleurs pour le faire changer...

M'est avis que c'est pareil au NB. Depuis quand le Canada pourrait-il changer le nom d'un citoyen d'un autre pays sur la seule base que cette personne réside au Canada?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

XXXX

Message de la modération

Vos propos sont insultants. Merci de respecter les membres sous peine de voir votre compte suspendu.

La modération

Modifié par Armorik
Insultes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

XXXX

120606120027212580.jpg

Modifié par Armorik
Insultes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Une question pratico-pratique: si le directeur de l'état civil provincial change le nom d'une personne, comment fera-t-il pour changer les diplômes et autres documents obtenus l'étranger?

Exemple: un Tremblay qui aurait obtenu son diplôme à l'île Maurice, ça fait bizarre, non? Un Gagnon qui n'a jamais bossé au Québec aussi.

De même, si ta future épouse désire se marier à l'église, il faudra bien présenter un genre de baptistère ... que l'état civil ne peut changer.

Bref, trop de complications pour pas grand chose. Mais je ne suis pas dans tes souliers et je ne sais pas ce que tu as vécu, probablement que tu as de bonnes raisons de vouloir changer de nom.

Ornella89 aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par moonvib3
      Hello tout le monde!
      premièrement merci d'avance de lire mon post et également pour vos réponses.


      Alors voilou j'ai 16ans et je suis en ce moment sur Nantes (détail non important mais bon) dans un lycée d'enseignement générale et technologique communément appelé St Félix dans une classe de 1ere ES.
      Depuis tout petit je n'ai jamais su supporter le système d'éducation Français bien qu'ayant des facilités a l'école, aujourd'hui je n'ai pas avancé je suis toujours dans la même situation et je commence a péter les plombs ^^. J'ai besoin de voir autre chose et j'aimerai bien étudier à Montréal, j'en ai bien sur la possibilité morale et financière, je vous épargne les détails je ne suis pas ici pour raconter ma vie entière ça pourrait prendre du temps
      Bref depuis cette année j'ai un ami qui se trouve a l'université de Montréal, j'ai donc commencer a me renseigner, maintenant ma question est : Est-il possible d'effectuer une terminale par équivalence dans le système Québecois ?
      Bien évidement si cela n'est pas possible j'envisage dans le premier cas de finir mon lycée en France et ensuite étudier dans une université Québécoise ou dans le second de faire les 2 ans d'études pré-universitaire là bas.

      Merci encore et même si c'est un peut tard, bonnes fêtes


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.