PaulSernine

Allez vous restez au Québec à votre retraite ?

60 messages dans ce sujet

Bonsoir à tous,

On a commencé à parler de retraite (dans le sujet "le-retour-en-france-des-raisons-si-évidentes") et Tinavire suggérait d'en faire un sujet, alors voilà!

 

Je voudrais savoir si les expat français  au Québec comptaient rester au Québec pour leur retraite?

 

Pour ma part je ne pense pas rester ici à ma retraite.

Je suis au Québec depuis 15 ans et je vais sûrement finir ma carrière ici (à moins d'opportunité extraordinaire).

Deux critères me décide le plus: l’hiver et les conditions de vie du quatrième age.

 

L’hiver d'abord ne me tente pas, car je ne fait pas de sport d'hivers vraiment (à part la raquette) et ne peux pas faire de vélo la moitié de l'année.

Je pensais un temps devenir un snow-bird et passer 4-5 mois d'hivers au Sud, mais la montée des extrêmes au États-unis ne me tente pas et le Mexique devient violent même pour les touristes.

 

Ensuite les conditions de vie du quatrième age:

J'ai eu la malchance de passer deux semaines hospitalisé et après avoir passer une semaine sur une civière, j'ai eu droit à un lit dans un couloir; moi je me sentais en camping, mais j'avais un gros pincement au coeur pour les petites vieilles qui dormait là aussi et devait faire pipi dans un sceau là dans ce même couloir où tout le monde passait. Un tel manque de respect pour eux...

Et les pus chanceux avait un lit à trois dans une chambre pour deux...

70% des patients de l’hôpital étaient des gens du quatrième age.

Rien n'ai fait au Québec pour améliorer ceci, aucun hôpital supplémentaire n'est construit, ils sont juste rénovés ou remplacés quand ils deviennent vraiment trop insalubres.

L'argent est brûlé en rénovations et en réparation, alors que le nombre de vieux augmente à une vitesse ahurissante.

Et le service à domicile diminue à chaque budget provincial.

J'ai pu visiter un CHSLD et les conditions de vie sont réduite au strict minimum: des couches pour ne pas accompagner les résidents aux toilettes, repas servis au lit pour ne pas les déplacer, bain tout les 2 ou trois semaines.

Je passe tout les jours devant une maison de retraite, les petits vieux passent 6 mois enfermés à cause de l’hiver.

 

Je pense donc faire 6 mois au Québec et 6 mois en France pendant 7 ans et ensuite choisir où je veux finir, en fonction d'où seront mes enfants et ce que je pourrais m'offrir comme maison de retraite.

 

Je me demande comment un retraité peut s'installer en France.

A t'on la CMU ? Y a t'il un délai de 6 mois ?

Quelles sont les villes les meilleurs? Je pensait aller à Bordeaux.

 

Merci à tous si vous avez des conseils!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est bouleversant . 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 11 heures, PaulSernine a dit :

Je voudrais savoir si les expat français  au Québec comptaient rester au Québec pour leur retraite?

Faudrait enlever 'français'. Je pense que tous les expatriés peuvent donner une opinion là dessus aussi ;)

ça serait intéressant de savoir ce qu'un Algérien, un Belge ou un Camerounais aimeraient à leur retraite. C'est sûr qu'ils pourraient pas répondre à tes questions concernant où aller en France :lol:

 

Je me permet juste un petit commentaire. On finit pas tous nécessairement en CHSLD. J'explique pour les futurs immigrants. 

Dans ma famille, personne a terminé ses jours là pour le moment. C'est sûr que c'est triste pour ceux à qui ça arrive :( Il faut avoir la chance de pas avoir trop de problèmes de santé. Je connais pas du tout ce milieu(CHSLD) donc je vais pas faire de commentaires là dessus.

 

Il y a des maisons de retraite pour autonome ou semi-autonome aussi.  

Par exemple ma grand-mère a été dans un bloc d'appartements pour personnes âgées. Elle avait son appartement, faisait ses courses, sa nourriture seule et jusqu'à 82 ans. En forme et toute sa tête jusqu'à son décès.

On a eu aussi un cas où la mère habitait avec son fils jusqu'à son décès.

Le reste, ont tous vécus chez eux jusqu'à ce qu'ils décèdent. 

 

Dernièrement, j'ai été voir la voisine de ma mère, elle a 92 ans! c'est dingue. Elle habite encore dans sa maison. Elle ne fait plus sa nourriture ( c'est un service de popote roulante qui apporte ses repas). Une coiffeuse vient à son domicile, une femme de ménage de temps en temps etc.. Elle a fait ce choix de rester chez elle. 

 

Mais c'est clair que le problème majeur c'est le climat. Même l'été, c'est pas facile pour ceux qui ont des problèmes articulaires.  ( trop humide l'été..) 

Le climat du Québec n'est pas agréable pour les personnes âgées.  

 

 

 

 

Modifié par Automne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est bouleversant et (certainement) épeurant ! Quoique cela étonnera de moins en moins au fur et à mesure qu'augmente le temps passé ici, qu'on ait eu ce genre d'expérience, ou qu'on connaisse quelque peu le monde médico-social québécois en profondeur ou pas.

Pour ma part et comme je le disais à Paul dans cet autre fil,  je suis encore plus tranché : c'est clair que je ne finirai pas mes vieux jours icitt ! Mes racines me le font sentir dans tout mon corps tous les jours ! Comme une intuition indélébile. Et ce où que seront mes enfants ! (tout cela bien que je sois - ma famille avec - heureux dans notre vie actuelle).

Mis à part ce sentiment, et d'un point de vue plus raisonné, les points qui suivent prennent chaque année un peu plus de place pour plaider en faveur d'un retour : le climat (je commence à trouver les hivers trop longs, les étés surtout trop humides) - La santé (je ne vois aucune amélioration, les problématiques sont les mêmes qu'il y a 10 ans et avançant dans l'âge, je me sens plus en sécurité en France qu'ici et ce même si je me trouvais dans un milieu rural mal desservi !) - Les distances (on est trop loin de tout dès qu'il s'agit de voyager et pour des activités de plein air c'est un handicap réel) - L'alimentation (la "bouffe"! Dieu que je trouve ce terme encore vilain...), y'a pas photo comme dirait l'autre !

L'alternance (comme celle dont parle Paul genre Québec/Floride ou Québec/Mexique - Je n'y reste pas fermé mais ce serait plutôt France/un pays d’Europe ou limitrophe, à vol "court courrier" quoi !) implique un certain niveau de revenu (c'est pas accessible ou ce ne le sera pas à tout le monde) et si la santé fait défaut, ça peut vite tourner en "eau de boudin". 

Bref, je suis resté bien trop lié à mon coin de pays ou pour le moins j'y trouve un environnement nettement plus favorable à y couler une retraite heureuse : à quelques minutes de voiture...du vrai ski l'hiver, des randonnées à la pelle l'été et des lacs pour faire trempette ou de la voile, des médecins accessibles dans l'heure, un climat agréable toute l'année avec 4 vraies saisons, et des paysages qui invitent à la rêverie et au repos ! 

Enfin, au delà de toutes ces considérations, c'est le parcours de vie qui va influencer plus ou moins ces choix, je pense. Le point de vue sera forcément différent ou les choix futurs seront forcément influencés par notre profil d'immigrant ; suis-je arrivé jeune étudiant, suis-je arrivé jeune actif, suis-je arrivé en famille, suis-je arrivé à un âge mature, comment ai-je été élevé et où, combien de temps ai-je vécu au même endroit, quelle a été ma jeunesse, quelle a été mon parcours professionnel et personnel d'immigrant etc. Le mien me ramène assez naturellement et tout tranquillement vers mes racines ! Donc vers la France et ma famille et mes montagnes !

 

 

 

 

 

 

 

 

Modifié par Tinavire
Moos0006 aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, PaulSernine a dit :

 

J'ai pu visiter un CHSLD et les conditions de vie sont réduite au strict minimum: des couches pour ne pas accompagner les résidents aux toilettes, repas servis au lit pour ne pas les déplacer, bain tout les 2 ou trois semaines.

 

 

La toilette complète est faite une fois par semaine. Les couches, supposées êtres changées 5-6 fois par jour (je ne rebondirai pas sur le reste de ton commentaire débile). Les résidents sont levés en journée sauf ceux qui sont malades (à leur demande) ou en fin de vie.

 

Le service est largement moins bon et moins pro en France, 2ème édition. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.