Laurent

Immigration : La France est l’exemple à ne pas suivre

136 messages dans ce sujet

Invité aujourd’hui au micro de Radio-Canada, Charles Taylor n’y va pas de main morte en qualifiant la France d’exemple de ce qu’il ne faut pas faire en matière d’immigration et d’intégration des minorités. Nommé en 2007 par le gouvernement québécois coprésident de la Commission de consultation sur les pratiques d’accommodement reliées aux différences culturelles, il se questionne sur le courant d’intolérance qui balaie les États-Unis et la France, et qui n’est pas le même que celui qui atteint le Québec.

Selon lui, la vaste majorité des immigrants veulent s’intégrer contrairement à la perception que certaines personnes peuvent avoir, et toujours selon lui, la France, à cause de son passé colonial et de la guerre en Algérie, n’a jamais permis l’intégration de ses immigrants qui ont été discriminés sur plusieurs générations. Beaucoup de jeunes disent être musulmans et pas Français, à cause du phénomène d’exclusion qu’ils subissent et c’est ce que Charles Taylor définit comme une cassure profonde très regrettable pour la société Française qu’il faut absolument éviter au Québec.

Extrait de son entrevue : https://www.immigrer.com/immigration-la-france-est-lexemple-ne-pas-suivre/

los-suenos aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Charles de dire les vraies choses.

 

Et dire que le PQ veut à tout prix importer les délires d'un très mauvais modèle d'immigration.

 

La France a importé de la main d'oeuvre et voulait que la progéniture de cette main d'oeuvre fasse la même chose en les excluant complètement de la société. Une erreur monumentale.

La France a fabriqué sa propre racaille. Et maintenant elle est en train de subir les conséquences désastreuses de sa propre politique. Trop tard pour réparer quoi que ce soit. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 37 minutes, Othmac a dit :

Merci Charles de dire les vraies choses.

 

Et dire que le PQ veut à tout prix importer les délires d'un très mauvais modèle d'immigration.

 

 

 

Tu mélange des trucs mon cher.

Ce que le PQ suggère n'a rien a voir avec le modèle Français.

Vouloir que les immigrants s'intègrent a la société Québécoise  FRANCOPHONE n'est pas une mauvaise chose....surtout par opposition a la non-intégration du modèle multiculturel canadian (qui invariablement fait que les immigrants soit vivent uniquement dans leur communauté ou ils s'intègrent a l'anglais) 

 

Le danger ici au Québec c'est que les immigrants s'intègrent a l'anglophonie (ce qu'ils vont faire avec le modèle multiculturalisme canadien)

Ca n'a rien a voir avec le problème en France

 

 

 

 

cécé aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Laurent a dit :

Invité aujourd’hui au micro de Radio-Canada, Charles Taylor n’y va pas de main morte en qualifiant la France d’exemple de ce qu’il ne faut pas faire en matière d’immigration et d’intégration des minorités. Nommé en 2007 par le gouvernement québécois coprésident de la Commission de consultation sur les pratiques d’accommodement reliées aux différences culturelles, il se questionne sur le courant d’intolérance qui balaie les États-Unis et la France, et qui n’est pas le même que celui qui atteint le Québec.

Selon lui, la vaste majorité des immigrants veulent s’intégrer contrairement à la perception que certaines personnes peuvent avoir, et toujours selon lui, la France, à cause de son passé colonial et de la guerre en Algérie, n’a jamais permis l’intégration de ses immigrants qui ont été discriminés sur plusieurs générations. Beaucoup de jeunes disent être musulmans et pas Français, à cause du phénomène d’exclusion qu’ils subissent et c’est ce que Charles Taylor définit comme une cassure profonde très regrettable pour la société Française qu’il faut absolument éviter au Québec.

Extrait de son entrevue : https://www.immigrer.com/immigration-la-france-est-lexemple-ne-pas-suivre/

Je vais me faire taper sur la gueule, mais je suis plutôt d'accord avec lui. 

los-suenos aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pourtant il y a énormément d'immigrants qui se sont bien intégrés en France.
Immigrant et musulman , ce n'est pas la même chose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 6 minutes, gazowski a dit :

Pourtant il y a énormément d'immigrants qui se sont bien intégrés en France.
Immigrant et musulman , ce n'est pas la même chose.

Et pourtant il y a énormément d'immigrants qui ne se sont pas bien intégrés en France, immigrant et musulman ce n'est pas la même chose :)

kamillo et kuroczyd aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qu'on voit partout c'est un problème archi-connu de repli identitaire en temps de crise et une relativisation progressive de faits de plus en plus graves.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, Laurent a dit :

Invité aujourd’hui au micro de Radio-Canada, Charles Taylor n’y va pas de main morte en qualifiant la France d’exemple de ce qu’il ne faut pas faire en matière d’immigration et d’intégration des minorités. Nommé en 2007 par le gouvernement québécois coprésident de la Commission de consultation sur les pratiques d’accommodement reliées aux différences culturelles, il se questionne sur le courant d’intolérance qui balaie les États-Unis et la France, et qui n’est pas le même que celui qui atteint le Québec.

Selon lui, la vaste majorité des immigrants veulent s’intégrer contrairement à la perception que certaines personnes peuvent avoir, et toujours selon lui, la France, à cause de son passé colonial et de la guerre en Algérie, n’a jamais permis l’intégration de ses immigrants qui ont été discriminés sur plusieurs générations. Beaucoup de jeunes disent être musulmans et pas Français, à cause du phénomène d’exclusion qu’ils subissent et c’est ce que Charles Taylor définit comme une cassure profonde très regrettable pour la société Française qu’il faut absolument éviter au Québec.

 

Je n'ai pas pu écouter plus que l'extrait présenté. À entendre cet extrait, je trouve que monsieur Taylor fait beaucoup de raccourcis. 

Il mélange allègrement tous les immigrants dans un beau melting pot, apparemment il n'a jamais vécu en France pour pouvoir témoigner de ce qu'il aurait pu voir de ses yeux. 

Oui, on met beaucoup de choses sur le lourd passé colonial de la France et de la guerre en Algérie. 

Mais pourquoi monsieur Taylor ne parle-t-il QUE de la France, des USA et du Québec. Pourrait-il pousser l'analyse un tout petit peu plus loin et nous commenter ce qui se passe au Danemark, en Finlande, aux Pays-Bas, en Suède, en Autriche, en Hongrie... Ils n'ont pas de passé colonial, ce me semble ?

Valimate, Ivy Bijou et jimmy aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, jimmy a dit :

 

Tu mélange des trucs mon cher.

Ce que le PQ suggère n'a rien a voir avec le modèle Français.

Vouloir que les immigrants s'intègrent a la société Québécoise  FRANCOPHONE n'est pas une mauvaise chose....surtout par opposition a la non-intégration du modèle multiculturel canadian (qui invariablement fait que les immigrants soit vivent uniquement dans leur communauté ou ils s'intègrent a l'anglais) 

 

Le danger ici au Québec c'est que les immigrants s'intègrent a l'anglophonie (ce qu'ils vont faire avec le modèle multiculturalisme canadien)

Ca n'a rien a voir avec le problème en France

 

 

Personne n'est contre le fait de voir des immigrants s'intégrer à la société francophone. C'est une très bonne chose.

Mais les moyens mis en avant par le PQ n'aident pas à atteindre cet objectif. Quand les gens se sentent inclus, ils font tout pour s'intégrer et non pas le contraire. La politique de Couillard est inclusive et donne plus envie aux immigrants de s'intégrer encore plus contrairement à celle odoptee par madame Marois. Tu es pas d'accord avec ça, oui je le sais. 

bengiste aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
 

Personne n'est contre le fait de voir des immigrants s'intégrer à la société francophone. C'est une très bonne chose.

Mais les moyens mis en avant par le PQ n'aident pas à atteindre cet objectif. Quand les gens se sentent inclus, ils font tout pour s'intégrer et non pas le contraire. La politique de Couillard est inclusive et donne plus envie aux immigrants de s'intégrer encore plus contrairement à celle odoptee par madame Marois. Tu es pas d'accord avec ça, oui je le sais. 

En quoi concrètement la politique de Couillard est inclusive????

Je trouve que elle ne va que dans le sens du communautarisme.

 

jimmy aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
 
Je n'ai pas pu écouter plus que l'extrait présenté. À entendre cet extrait, je trouve que monsieur Taylor fait beaucoup de raccourcis. 
Il mélange allègrement tous les immigrants dans un beau melting pot, apparemment il n'a jamais vécu en France pour pouvoir témoigner de ce qu'il aurait pu voir de ses yeux. 
Oui, on met beaucoup de choses sur le lourd passé colonial de la France et de la guerre en Algérie. 
Mais pourquoi monsieur Taylor ne parle-t-il QUE de la France, des USA et du Québec. Pourrait-il pousser l'analyse un tout petit peu plus loin et nous commenter ce qui se passe au Danemark, en Finlande, aux Pays-Bas, en Suède, en Autriche, en Hongrie... Ils n'ont pas de passé colonial, ce me semble ?

Tu as oublié l Allemagne et l Angleterre.
En effet tous ces pays qui ont accueilli les immigrants au delà de leur capacités d intégration se modrent aujourd'hui les mains en s apercevant que les cultures ne se mélangent pas aussi bien que certains le prétendent. Je ne connais aucun pays occidental ayant ouvert ses bras à l immigration aujourd'hui joyeux de l avoir fait. Par contre, des pays n ayant pas ouvert leurs frontières et contents de ne pas l avoir fait, j en connais plus d un.
kamillo aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 18 minutes, kuroczyd a dit :


Tu as oublié l Allemagne et l Angleterre.
En effet tous ces pays qui ont accueilli les immigrants au delà de leur capacités d intégration se modrent aujourd'hui les mains en s apercevant que les cultures ne se mélangent pas aussi bien que certains le prétendent. Je ne connais aucun pays occidental ayant ouvert ses bras à l immigration aujourd'hui joyeux de l avoir fait. Par contre, des pays n ayant pas ouvert leurs frontières et contents de ne pas l avoir fait, j en connais plus d un.

Il a également oublié ces pays : 

Afghanistan, Albania, Algeria, Andorra, Angola, Antigua & Deps, Argentina, Armenia, Australia, Austria, Azerbaijan, Bahamas, Bahrain, Bangladesh, Barbados, Belarus, Belgium, Belize, Benin, Bhutan, Bolivia, Bosnia Herzegovina, Botswana, Brazil, Brunei, Bulgaria, Burkina, Burundi, Cambodia, Cameroon, Canada, Cape Verde, Central African Rep, Chad, Chile, China, Colombia, Comoros, Congo, Congo {Democratic Rep}, Costa Rica, Croatia, Cuba, Cyprus, Czech Republic, Djibouti, Dominica, Dominican Republic, East Timor, Ecuador, Egypt, El Salvador, Equatorial Guinea, Eritrea, Estonia, Ethiopia, Fiji, Finland, Gabon, Gambia, Georgia, Germany, Ghana, Greece, Grenada, Guatemala, Guinea, Guinea-Bissau, Guyana, Haiti, Honduras, Hungary, Iceland, India, Indonesia, Iran, Iraq, Ireland {Republic}, Israel, Italy, Ivory Coast, Jamaica, Japan, Jordan, Kazakhstan, Kenya, Kiribati, Korea North, Korea South, Kosovo, Kuwait, Kyrgyzstan, Laos, Latvia, Lebanon, Lesotho, Liberia, Libya, Liechtenstein, Lithuania, Luxembourg, Macedonia, Madagascar, Malawi, Malaysia, Maldives, Mali, Malta, Marshall Islands, Mauritania, Mauritius, Mexico, Micronesia, Moldova, Monaco, Mongolia, Montenegro, Morocco, Mozambique, Myanmar, {Burma}, Namibia, Nauru, Nepal, Netherlands, New Zealand, Nicaragua, Niger, Nigeria, Norway, Oman, Pakistan, Palau, Panama, Papua New Guinea, Paraguay, Peru, Philippines, Poland, Portugal, Qatar, Romania, Russian Federation, Rwanda, St Kitts & Nevis, St Lucia, Saint Vincent & the Grenadines, Samoa, San Marino, Sao Tome & Principe, Saudi Arabia, Senegal, Serbia, Seychelles, Sierra Leone, Singapore, Slovakia, Slovenia, Solomon Islands, Somalia, South Africa, Spain, Sri Lanka, Sudan, Suriname, Swaziland, Switzerland, Syria, Taiwan, Tajikistan, Tanzania, Thailand, Togo, Tonga, Trinidad & Tobago, Tunisia, Turkey, Turkmenistan, Tuvalu, Uganda, Ukraine, United Arab Emirates, United Kingdom, United States, Uruguay, Uzbekistan, Vanuatu, Vatican City, Venezuela, Vietnam, Yemen, Zambia, Zimbabwe.

los-suenos, Diana, Moos0006 et 1 autre aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il a également oublié ces pays : 
Afghanistan, Albania, Algeria, Andorra, Angola, Antigua & Deps, Argentina, Armenia, Australia, Austria, Azerbaijan, Bahamas, Bahrain, Bangladesh, Barbados, Belarus, Belgium, Belize, Benin, Bhutan, Bolivia, Bosnia Herzegovina, Botswana, Brazil, Brunei, Bulgaria, Burkina, Burundi, Cambodia, Cameroon, Canada, Cape Verde, Central African Rep, Chad, Chile, China, Colombia, Comoros, Congo, Congo {Democratic Rep}, Costa Rica, Croatia, Cuba, Cyprus, Czech Republic, Djibouti, Dominica, Dominican Republic, East Timor, Ecuador, Egypt, El Salvador, Equatorial Guinea, Eritrea, Estonia, Ethiopia, Fiji, Finland, Gabon, Gambia, Georgia, Germany, Ghana, Greece, Grenada, Guatemala, Guinea, Guinea-Bissau, Guyana, Haiti, Honduras, Hungary, Iceland, India, Indonesia, Iran, Iraq, Ireland {Republic}, Israel, Italy, Ivory Coast, Jamaica, Japan, Jordan, Kazakhstan, Kenya, Kiribati, Korea North, Korea South, Kosovo, Kuwait, Kyrgyzstan, Laos, Latvia, Lebanon, Lesotho, Liberia, Libya, Liechtenstein, Lithuania, Luxembourg, Macedonia, Madagascar, Malawi, Malaysia, Maldives, Mali, Malta, Marshall Islands, Mauritania, Mauritius, Mexico, Micronesia, Moldova, Monaco, Mongolia, Montenegro, Morocco, Mozambique, Myanmar, {Burma}, Namibia, Nauru, Nepal, Netherlands, New Zealand, Nicaragua, Niger, Nigeria, Norway, Oman, Pakistan, Palau, Panama, Papua New Guinea, Paraguay, Peru, Philippines, Poland, Portugal, Qatar, Romania, Russian Federation, Rwanda, St Kitts & Nevis, St Lucia, Saint Vincent & the Grenadines, Samoa, San Marino, Sao Tome & Principe, Saudi Arabia, Senegal, Serbia, Seychelles, Sierra Leone, Singapore, Slovakia, Slovenia, Solomon Islands, Somalia, South Africa, Spain, Sri Lanka, Sudan, Suriname, Swaziland, Switzerland, Syria, Taiwan, Tajikistan, Tanzania, Thailand, Togo, Tonga, Trinidad & Tobago, Tunisia, Turkey, Turkmenistan, Tuvalu, Uganda, Ukraine, United Arab Emirates, United Kingdom, United States, Uruguay, Uzbekistan, Vanuatu, Vatican City, Venezuela, Vietnam, Yemen, Zambia, Zimbabwe.

Je ne suis pas certain que les pays que tu cites soient des pays occidentaux qui aient actuellement un gros problème d intégration de leur centaines de milliers d immigrants de cultures aux antipodes de la leur. Non?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 13 minutes, Laurent a dit :

Il a également oublié ces pays : 

Afghanistan, Albania, Algeria, Andorra, Angola, Antigua & Deps, Argentina, Armenia, Australia, Austria, Azerbaijan, Bahamas, Bahrain, Bangladesh, Barbados, Belarus, Belgium, Belize, Benin, Bhutan, Bolivia, Bosnia Herzegovina, Botswana, Brazil, Brunei, Bulgaria, Burkina, Burundi, Cambodia, Cameroon, Canada, Cape Verde, Central African Rep, Chad, Chile, China, Colombia, Comoros, Congo, Congo {Democratic Rep}, Costa Rica, Croatia, Cuba, Cyprus, Czech Republic, Djibouti, Dominica, Dominican Republic, East Timor, Ecuador, Egypt, El Salvador, Equatorial Guinea, Eritrea, Estonia, Ethiopia, Fiji, Finland, Gabon, Gambia, Georgia, Germany, Ghana, Greece, Grenada, Guatemala, Guinea, Guinea-Bissau, Guyana, Haiti, Honduras, Hungary, Iceland, India, Indonesia, Iran, Iraq, Ireland {Republic}, Israel, Italy, Ivory Coast, Jamaica, Japan, Jordan, Kazakhstan, Kenya, Kiribati, Korea North, Korea South, Kosovo, Kuwait, Kyrgyzstan, Laos, Latvia, Lebanon, Lesotho, Liberia, Libya, Liechtenstein, Lithuania, Luxembourg, Macedonia, Madagascar, Malawi, Malaysia, Maldives, Mali, Malta, Marshall Islands, Mauritania, Mauritius, Mexico, Micronesia, Moldova, Monaco, Mongolia, Montenegro, Morocco, Mozambique, Myanmar, {Burma}, Namibia, Nauru, Nepal, Netherlands, New Zealand, Nicaragua, Niger, Nigeria, Norway, Oman, Pakistan, Palau, Panama, Papua New Guinea, Paraguay, Peru, Philippines, Poland, Portugal, Qatar, Romania, Russian Federation, Rwanda, St Kitts & Nevis, St Lucia, Saint Vincent & the Grenadines, Samoa, San Marino, Sao Tome & Principe, Saudi Arabia, Senegal, Serbia, Seychelles, Sierra Leone, Singapore, Slovakia, Slovenia, Solomon Islands, Somalia, South Africa, Spain, Sri Lanka, Sudan, Suriname, Swaziland, Switzerland, Syria, Taiwan, Tajikistan, Tanzania, Thailand, Togo, Tonga, Trinidad & Tobago, Tunisia, Turkey, Turkmenistan, Tuvalu, Uganda, Ukraine, United Arab Emirates, United Kingdom, United States, Uruguay, Uzbekistan, Vanuatu, Vatican City, Venezuela, Vietnam, Yemen, Zambia, Zimbabwe.

 

Je ne comprends pas le but de cette réponse et encore moins le but du sujet.

Shayan aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 15 minutes, kuroczyd a dit :


Je ne suis pas certain que les pays que tu cites soient des pays occidentaux qui aient actuellement un gros problème d intégration de leur centaines de milliers d immigrants de cultures aux antipodes de la leur. Non?

Pas certain non plus, c'est pour ça qu'on aurait aimé qu'il nous en parle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 48 minutes, kuroczyd a dit :

En quoi concrètement la politique de Couillard est inclusive????

Je trouve que elle ne va que dans le sens du communautarisme.

 

Ça c'est ton opinion.

Fais des sondages et puis reviens pour en discuter.

bengiste et los-suenos aiment ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 33 minutes, Othmac a dit :

Ça c'est ton opinion.

Fais des sondages et puis reviens pour en discuter.

opinion??

Mais c'est justement le fondement de la politique libérale !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 4 heures, Laurent a dit :

Beaucoup de jeunes disent être musulmans et pas Français, à cause du phénomène d’exclusion qu’ils subissent et c’est ce que Charles Taylor définit comme une cassure profonde très regrettable pour la société Française qu’il faut absolument éviter au Québec.

 

 

Je me demande ce que pourrait penser Charles Taylor des données suivantes, particulièrement le passage mentionnant la préséance largement dominante de l'identité musulmane chez les jeunes musulmans canadiens:

 

Si les musulmans canadiens se considèrent pour la plupart d’abord musulmans et ensuite Canadiens, leur sentiment de fierté à l’égard de leur identité canadienne rejoint la moyenne nationale. Lorsqu’on leur demande s’ils se considèrent d’abord musulmans ou Canadiens, 56 % des musulmans canadiens choisissent l’appartenance religieuse et 23 % se disent Canadiens d’abord. Fait intéressant, 17 % des musulmans canadiens ont spontanément répondu que ces deux identités étaient pour eux d’égale importance (cette réponse n’était pas présentée comme un choix possible afin de préserver la comparabilité des résultats avec les deux enquêtes d’opinion Pew menées en Europe. Cela dit, en raison de la popularité de cette réponse, le questionnaire sera modifié en vue des prochaines études dans le contexte canadien).

Sur cette question, on remarque des différences importantes entre les générations. En effet, les musulmans âgés de 18 à 29 ans sont proportionnellement plus nombreux que la moyenne (77 %) à se réclamer d’abord de l’identité musulmane. Parmi les répondants de la plus jeune cohorte, 14 % ont affirmé être d’abord canadiens et 8 % affirment que les deux identités sont d’égale importance. La question de l’identité chez les jeunes est importante même si elle est peu abordée dans cette étude. Bien qu’elle sorte du cadre de cette étude, une question mérite davantage de recherche : l’importance relative de la religion musulmane dans le sentiment identitaire des jeunes musulmans canadiens révèle-t-elle une fierté de l’islam (ce qui serait positif, aux yeux de John Berry de l’université Queen’s) ou est-elle le signe d’une aliénation par rapport à la société canadienne dans son ensemble résultant d’un phénomène de discrimination et d’exclusion (une thèse soutenue par Jeffrey Reitz et Rupa Banerjee de l’Université de Toronto).

Bien qu’une majorité de musulmans canadiens se disent d’abord musulmans, presque tous (94 %) affirment leur fierté d’être Canadiens, une proportion semblable à celles des répondants de la population en général, qui affirment à 93 % être fiers d’être Canadiens. Une proportion semblable de musulmans canadiens (73 %) et de répondants de la population en général (74 %) affirment être très fiers d’être Canadiens.

Si les musulmans croient que leurs coreligionnaires veulent s’intégrer à la société canadienne, la population en général pense plutôt qu’ils désirent rester en marge de la société.

Lorsqu’on leur demande s’ils croient que les musulmans veulent « adopter les coutumes et le mode de vie canadiens ou s’ils veulent être distincts de la société au sens large », une faible majorité (55 %) des musulmans croient que les musulmans veulent adopter le mode de vie canadien. Par ailleurs, 13 % répondent que leurs coreligionnaires veulent adopter les coutumes canadiennes tout en demeurant distincts en tant que communauté. À peine un quart des musulmans canadiens (23%) croient que leurs coreligionnaires souhaitent demeurer distincts.

 

http://www.horizons.gc.ca/fra/contenu/les-musulmans-au-canada-les-résultats-de-l’enquête-2007-d’environics

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 46 minutes, kuroczyd a dit :

opinion??

Mais c'est justement le fondement de la politique libérale !

 

La politique sociale des Libéraux???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 33 minutes, kobico a dit :

Bien qu’une majorité de musulmans canadiens se disent d’abord musulmans, presque tous (94 %) affirment leur fierté d’être Canadiens, une proportion semblable à celles des répondants de la population en général, qui affirment à 93 % être fiers d’être Canadiens. Une proportion semblable de musulmans canadiens (73 %) et de répondants de la population en général (74 %) affirment être très fiers d’être Canadiens.

 

 

 Je trouve que c'est une très bonne chose. Personnellement, je pense que c'est pas facile de renier son identité d'origine.

Moos0006 aime ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par ValentinD
      Bonjour a tous,
       
      J'ai grand besoin de l'aide de la communaute, car voila des jours que je recherche une solution a ce casse-tete qu'est mon projet d immigration. 
       
      Je m'appelle Valentin, 21 ans et recemment diplome universitaire. Je suis francais et resident des etats unis avec green card. Ma conjointe francaise (non-mariee/sans vie commune) et moi souhaitons nous installer a Montreal. Elle a deja un dossier pour rejoindre UQAM et etudier, donc elle sera en possession d'un permis d etude. Mais moi je n'ai pas encore trouve mon pass pour immigrer. J'ai deja une entreprise dispose a m'engage a Montreal, mais le poste ne qualifie pas pour que je vienne en tant que travailleur qualifie. A ma comprehension, tout travail necessitant l'études d’impact sur le marché du travail (EIMT) me discalifie directement, car l entreprise ne peux pas prouver que la position propose est suffisament qualifie (la main-d oeuvre locale est innexistante et l'entreprise doit faire appel a la main d oeuvre etrangere.)
       
      Alors me voila sans reelle solution, et je m embourbe entre les visas quebecois, canadiens, les pvt et autres. J'ai deja soumis un permis travail-vacance, mais il semble que cela se joue a la chance, et apres un mois d attente toujours rien. 
       
      Si nous pouvions en discuter et trouver une solution a cette impasse, je vous en serais tous infiniment reconnaissant. N'hesitez pas a me poser des questions si ma situation n'est pas clair.
       
      Valentin 
    • Par immigrer.com
      Une histoire de l’immigration française
        PHOTO COURTOISIETransposer la France — L’immigration française au Canada (1870-1914)
      Paul-André Linteau, Yves Frenette, Françoise Le Jeune
      Éditions du Boréal   JACQUES LANCTÔT Samedi, 29 avril 2017 18:03MISE à JOUR Samedi, 29 avril 2017 18:03 L’immigration a toujours été au cœur des préoccupations du Québec. Après la défaite de 1760, le Québec se retrouvera orphelin. Nombreux seront ceux, parmi les plus cultivés, à retourner en France, abandonnant le petit peuple à son triste sort. Suivra une période de repli qui s’étalera sur une centaine d’années.
      Entre 1765 et 1865, à peine 1487 immigrants français s’établiront ici, «soit une moyenne d’une quinzaine par année», dont plus du quart proviendra des communautés religieuses. Il s’agit surtout de religieux qui fuient la Révolution française. Ils propageront leurs idées contre-révolutionnaires, lors des insurrections patriotiques de 1837-1838, en luttant contre le laïcisme et le républicanisme des patriotes. Pour mieux contrôler corps et esprits, ils investiront dans l’assistance aux pauvres, les ­hôpitaux et l’éducation. Leur influence ­perdurera jusqu’à la Révolution tranquille.
      Selon les auteurs, il faut distinguer trois vagues importantes d’immigration française. On connaît bien la première, qui commence avec la Nouvelle-France et se termine en 1760, mais la seconde, qui ­débute une centaine d’années après la ­défaite, soit en 1870, et s’étendra jusqu’à la Première Guerre mondiale, est moins connue. C’est à cette époque, soit après l’imposition de la constitution canadienne de 1867, que le Québec perdra ses principales prérogatives en matière d’immigration. «Dans les faits, les provinces perdent tout droit de regard dans le recrutement et la sélection et doivent se contenter de jouer un rôle d’accueil, en ­aidant les immigrants à s’installer.»
      Attirer les français
      Le gouvernement canadien n’est pas très empressé de promouvoir l’immigration française, préférant celle des colonies britanniques. D’ailleurs, en Europe, le bureau d’immigration française sera basé à... Londres! Cependant, on multipliera les ­efforts pour inciter les Français de tous les horizons à venir s’installer ici. Même le curé Labelle, «le roi du Nord», ira vanter en France les mérites de la colonisation.
        Malheureusement, tous ne prennent pas souche ici et ils sont nombreux à retourner dans leur patrie, à la suite d’échecs professionnels, ou en raison de difficultés à s’adapter au climat. Cela vaut encore pour aujourd’hui: on estime qu’au moins le quart des immigrants français quittent le Québec quelques années à peine après leur arrivée.
      L’immigration française aura un impact direct sur la société québécoise. Elle contribuera à l’épanouissement de la langue ­française, toujours menacée, mais aussi au resserrement des liens culturels, à travers les livres, le théâtre, les arts visuels, le ­cinéma, le journalisme, entre autres.
       
      suite et source: http://www.journaldemontreal.com/2017/04/29/une-histoire-de-limmigration-francaise

    • Par UBRANE
      Je ne sais pas si l'info a déjà été postée ici, mais voici les résultats officiels du Premier tour de l'élection présidentielle par villes au Canada :
      http://www.consulfrance-toronto.org/spip.php?article4169
       
      Bonne lecture !
    • Par Laurent
      Le premier tour des élections françaises approche à grand pas. Autour de 1,3 million d’expatriés français pourront voter ce samedi, un jour avant la date officielle des élections en France de ce dimanche.
      Le Québec est un endroit stratégique pour le vote des expatriés français car c’est à Montréal qu’on retrouve le plus grand nombre de Français inscrit sur les listes électorales, soit près de 60 000 même si on estime au double le nombre de Français installés à Montréal.
      Frémissez-vous à l’idée qu’un parti ou un autre l’emporte au premier et deuxième tour? Est-ce que vous avez peur de certains candidats assez pour considérer de quitter définitivement votre pays natale ou ne plus vouloir rentrer pour un certain temps au pays? Est-ce que les résultats de l’élection pourraient propulser ou encore éteindre votre envie de vous s’installer au Québec ou au Canada?
       
      Voici les résultats de 2012 à Montréal:
      Au premier tour: 33% pour François Hollande, Nicolas Sarkozy (26,37%), François Bayrou (13,44%), Jean-Luc Mélenchon (10%) et Marine Le Pen (6,82%).
      Au second tour: François Hollande (57,74%) et Nicolas Sarkozy (42,26).
      Le taux de participation des Français à Montréal au premier tour en 2012 était de 39,59%.
       
      Bon vote!
       
      MAJ : 
       
       
      Source: Radio-Canada, Journal Métro
    • Par ilham547
      Bonjour, je suis residente permanente depuis bientot 4 ans, je vais donc demander la citoyenneté fin août 2017 prochain, et je souhaite changer mon prenom dans le but de mieux m’intégrer (et eviter certains questions comme d'ou vient tu ou comment ca se prononce ton nom etc...) pour cela j'ai appeler la IRCC et m'ont dit qu'il faut attendre un an apres la citoyenneté pour faire une demande de changement de prenom, mais moi je suis certaine que il ya des gens qui presentent une demande de changement de prenom lors d ela demande de citoyenneté, donc si quelqu'un est passé par cette experience et a réussi a changer son prenom merci de partager avec moi la procedure correcte. merci
    • Par Veit
      Bonjour à toutes et à tous,
       
      Je suis présentement en Acadie, au Nouveau-Brunswik où je réside depuis Juillet 2016 en tant que "Volontaire International en Service Civique". 
      J'ai un permis de travail de Jeune Professionnel et celui-ci prends fin en Juillet prochain (2017). J'apprécie beaucoup la vie ici, les gens et après de longues réflexions, j'aimerais revenir au Canada avec un contrat PVT pour continuer ma découverte du pays pour m'y établir éventuellement à l'avenir.
      Je suis intéressé par aller tenter ma chance comme beaucoup de francophone dans la province du Québec, que j'ai pu visiter à plusieurs occasions durant mon année ici, en Acadie. Je me suis inscris sur le forum car je souhaite avoir vos retours et conseils sur cette nouvelle immigration. Je souhaiterais connaître les démarches et éventuellement des contacts pour m'aider à réaliser ce cheminement.
      J'ai pu acquérir de bonnes expériences professionnelles et personnelles au sein de différents organismes ici, qui s'ajoutent à un certain nombres d'autres en France et ailleurs en Europe. J'ai lu beaucoup sur le PVT et je pense que c'est ce qui conviendrait le mieux pour moi. Qu'en est-il lorsque l'on est déjà présentement au Canada en tant que service civique et que l'on souhaite "enchaîner" sur un PVT? Merci à tout le monde d'avance de votre aide et j'apporterais sans soucis des éléments complémentaires à ma présentation si vous me le demandé. A bientôt!
    • Par Laurent
      Nous vous avons parlé récemment que le Canada était le deuxième meilleur pays au monde selon un classement du magazine américainU.S. News & World Report, tout juste derrière la Suisse. Le Canada a obtenu une note de 9.7 sur 10, bon pour la seconde place derrière la Suisse qui a obtenu un résultat parfait de 10 sur 10.
      Mais, dans ce même palmarès, le Canada a obtenu la meilleure note en ce qui attrait à la qualité de vie. En effet, le pays arrive au 1er rang dans la catégorie de la «qualité de vie», qui mesure la stabilité économique, politique et la qualité des systèmes de santé et d’éducation.
      Le Canada a obtenu une note parfaite grâce à son système d’éducation et de santé hors pair, une économie et une démocratie stable, un sentiment de sécurité et de bons emplois, selon 21 000 répondants.
      Aussi le sentiment de sécurité, la stabilité économique, l’environnement favorable aux familles et le système de santé publique ont pesé lourd dans les réponses de ce sondage comparant plus de 80 pays. La France quant à elle se classe à la 16ème position pour sa qualité de vie, loin devant la plupart des pays développés.
      Voici une capture d’écran du U.S. News & World.
      US News Ranking  
      classement mondial France : 16ème position Classement US News Ranking
      Archives
       


    • Par Laurent

       
      Pourquoi ? Pourquoi un pays riche comme la France, avec une population diplômée, avec des infrastructures, et des moyens énormes, pourquoi est-ce que ce pays laisse-t-il un sentiment aussi amer, un mélange de frustration et de désarroi ? Je me suis posé cette question une multitude de fois et bien que je comprenne l’origine de ces sentiments, je reste dubitatif devant ces jeunes gens, diplômés, motivés, passionnés, mais qui développent de tels ressentiments envers leur propre nation. Si vous avez la réponse, je suis preneur, n’hésitez pas à commenter en bas de cet article. C’est une question qui me taraude depuis que j’ai mis le pied au Québec il y a déjà plus de 20 ans.
      Ainsi, si vous avez le sentiment que vous perdez votre temps en France ou d’avoir un avenir bouché ? En répondant oui à l’une ou l’autre de ces interrogations, ou encore aux deux, ne cherchez plus, vous êtes atteints du même désir de vous prendre en charge qui m’a frappé également alors que j’étais dans le début de la vingtaine.
      La France est un pays qui mène la vie dure à tout le monde mais particulièrement aux jeunes. Taux de chômage élevé, perspectives de carrières incertaines, qualité de vie laissant à désirer, insécurité, morosité chronique, voici quelques arguments que n’importe qui pourrait énumérer facilement pour expliquer cet engouement que les jeunes ont à vouloir quitter la France.
       
      J’étais comme vous, pris dans un pays qui vous siphonne vos batteries, entre des politiques malsaines et une ambiance sociale déprimante et contagieuse. Alors, voilà, je l’ai quitté cette France, celle qui m’a vu naître et grandir. J’ai osé la quitter il y a 22 ans, pour poser mes valises sur ce fameux sol canadien. Ce sol que je ne connaissais que très peu finalement, pour y être allé seulement quelques fois en touriste, tantôt l’été, tantôt l’hiver. Mais ces séjours ont alors été une révélation.
      Je constatais qu’il était possible de vivre autrement, de ne pas avoir à porter le fardeau de cette vieille France, parsemée de pensées rétrogrades où le passé occupe une place pharaonique. Il était donc possible de voir les choses positivement sans se faire traiter de naïf ou d’insouciant, il était possible de vivre en harmonie et en respect avec la société et ses citoyens, il était possible de ne pas se faire juger du premier abord, d’être apprécié simplement pour ce que l’on est, ou ce que l’on fait. Il était possible d’avoir tout simplement confiance. Quel soulagement, enfin je compris que j’allais pouvoir consacrer mes énergies à ce qui me passionne le plus et ainsi pouvoir m’épanouir librement et contribuer de façon constructive à mon nouveau pays.
      Si vous ressentez ce que je viens de décrire, le seul choix qui s’offre alors à vous est de repenser votre vie en centrant vos efforts sur votre besoin d’épanouissement personnel.
       

       
      Vous le savez, j’ai opté pour cette option, et je ne l’ai jamais regretté, pas une seconde. Pire, en étant loin de la France vous allez l’apprécier pour de bonnes raisons lorsque vous y séjournerez en tant que touriste ou de passage: la famille, les amis, le pinard, et pour y faire du tourisme. En sorte, le meilleur de la France finalement.
       

       
      Mais voilà que j’entend déjà les mauvaises langues me souffler à l’oreille qu’il n’existe pas de paradis sur terre, que tout ceci n’est que du rêve et que finalement on est pas si mal que ça en France. Il n’y a pas de réponse simple à ces arguments, mais je commencerais par dire que si vous pensez que vous êtes bien en France, pourquoi avez-vous lu cet article ? Le Québec, et par extension le Canada, n’est pas un paradis pour tout le monde, ça dépend de vos aspirations personnelles et c’est pour cette raison que j’ai essayé de détailler mon propre vécu afin de vous faire votre propre opinion en fonction de mon expérience relatée. Et enfin, n’oubliez jamais cette phrase d’Oscar Wilde : « J’aime mieux avoir des remords que des regrets. »
      Je vous souhaite une bonne chance dans toutes vos démarches pour votre nouvelle vie dans cet immense pays qui ne demande pas mieux que de vous accueillir, vous et vos talents.
    • Par Marty
      Bonjour, je vous propose ma réflexion du jour :
       
      Comme ça a été écrit et réécrit années après années depuis que ce forum est forum, les trois grandes raisons qui font rentrer les Gaulois dans leur village, et ils sont un certain nombre à rentrer, sont :
      le climat la famille le mode de vie (qui pour un Français est un euphémisme de cuisine )  
      À celui qui veut/va partir, ces motifs paraissent idiots. "Tu as émigré au Canada et tu n'aimes pas le froid ?", "Tu es proche de ta famille et tu es parti sur un autre continent ?", "Tu aimes la grande cuisine et tu as choisi l'Amérique ?". C'est probablement pour cela qu'ils ne sont jamais sérieusement pris en considération avant le départ.
      Pourtant, à y réfléchir, ce sont les questions qui ont le plus de sens car seule l'expérience personnelle permet d'en mesurer l'impact.
      Il faut vivre l'hiver québécois, Noël sans sa famille, le rationnement de tel ou tel mets, pour pouvoir juger de l'importance que cela revêt. Pour certaines personnes il suffira d'une fois, pour d'autres ce sera une décennie avant que le manque ne se fasse sentir.
       
      La banalité apparente de ces trois facteurs fait toute la différence avec les autres prétextes qui pourraient justifier un retour. Trouver un meilleur emploi ou une meilleure école pour ses enfants, se faire de nouveaux amis, attendre aux urgences... On peut en faire l'expérience sans changer de pays.
       
      Pensez-y, irréductibles compatriotes qui préparez vos valises ou venez de les défaire, pour rester il vous faudra pas être trop frileux, être un peu égoïstes et supporter un pinard et un sauciflard plus coûteux.
    • Par Golda
      Hello c'est encore moi,
      Oui, je ne lâche plus le forum depuis que j'ai le visa et que je prépare mon départ, attendez-vous à ce que je vous bombarde de questions les habitués et autres 
       
      Alors cette fois-ci c'est pour un sujet incontournable, mais que j'ai encore du mal à maîtriser. Je précise que le débat est le bienvenu, mais dans une optique pédagogique avant tout, je demande à apprendre et à comprendre, à me préparer quoi...pas à juger, ou remettre en question un système ou quoi que ce soit d'autre. 
       
      Bref, je ne suis pas sûr d'avoir tout saisi concernant ce fameux "réseautage" dont on parle tant et qui semble indispensable pour travailler au Québec (et même pour d'autres choses, trouver un médecin de famille ou que sais-je...). Ma préoccupation première vous l'aurez deviné c'est le réseautage pour le boulot, alors je veux vraiment en savoir un max là-dessus, et surtout comment réseauter quand on débarque seul sans amis ni famille déjà installés sur place, comment débuter surtout. 
       
      En toute humilité, j'aimerais aussi qu'on m'aide à saisir la nuance qui semble exister entre "réseautage" et "copinage" ...
      Comme toujours, le vécu de personnes arrivées seules comme moi, récemment de préférence (pour que les infos et conseils soient vraiment pertinents par rapport au marché du travail actuel) est le bienvenue.
       
      Voilà, j'espère avoir été assez clair sur un sujet pas mal vaste et potentiellement épineux 
       
      N.B: je suis formé dans les RH (diplôme français) et j'ai donc bossé dans les RH mais aussi eu un poste un peu plus polyvalent dans le tourisme dernièrement. 
       
      Merci d'avance à toutes et à tous pour vos apports toujours intéressants
       
       
       
  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.