Aller au contenu
MicheldeMtl

Vous avez dit racisme

Messages recommandés

Mathieu Bock-Coté
Dimanche, 30 juillet 2017 08:39MISE à JOUR Dimanche, 30 juillet 2017 08:52

En politique, quoi qu’en en pense, les mots sont des armes. Ils portent une vision du monde et servent à la fois à imposer la sienne et à disqualifier celle de l’adversaire. Et c’est naturellement le cas du mot racisme, qui sera au cœur de notre vie politique au cours des prochains mois, puisque le gouvernement Couillard a entrepris une grande consultation pour convaincre la société québécoise qu’est traversée par la logique du racisme systémique. Il s’est ainsi rallié à la proposition portée par la mouvance multiculturaliste au Québec.

 

Nous assisterons à un immense procès contre la société québécoise et plus particulièrement, contre les nationalistes québécois, qui seront accusés de tous les maux: il s'agit de créer un climat d'intimidation morale pour les transformer en complices du racisme systémique à la québécoise.

On aura l’occasion de revenir plus en détail sur l’appareil conceptuel qu’utilisera cette commission. Car il reposera manifestement sur une fraude. Tous conviennent, dans nos sociétés, que le racisme est une abjection et qu’il faut le condamner et le combattre lorsqu’il se présente devant nous. Mais le racisme, il faut le dire aussi, est devenu un phénomène marginal. Le progrès de notre civilisation pousse à le refouler dans les marges de la cité: il est marqué du sceau de l’infamie. Le problème, c’est qu’on a assisté, depuis quelques décennies, et plus encore depuis quelques années, à une extension insensée de la définition du racisme, sous la pression de la sociologie antiraciste qui maquille derrière un vocabulaire scientifique un militantisme clairement idéologique.

 

Concrètement, on utilisera le terme racisme pour identifier des phénomènes qui n’ont rien à voir avec le racisme.

Le terme racisme, aujourd’hui, est utilisé de mille manières pour disqualifier moralement ceux qui s’opposent à la conversion forcée de nos sociétés au multiculturalisme. Ainsi, on accusera de racisme ceux qui s’opposent à la discrimination positive, parce qu’on les accusera de s’opposer implicitement ou même explicitement à la promotion socio-économique des communautés issues de l’immigration. On accusera de racisme ceux qui se questionnent sur la difficile intégration de certaines communautés au Québec sans faire porter exclusivement la faute sur la société d’accueil. On accusera de racisme ceux qui exigent une intégration culturelle substantielle des immigrés à la majorité historique francophone. On accusera de racisme ceux qui se demandent s’il ne serait pas nécessaire de diminuer significativement nos seuils d’immigration.

 

Plus largement, l’accusation de racisme sert à censurer une inquiétude pourtant dominante dans notre époque: celle de devenir étranger chez soi. C’est pourtant la conséquence inévitable de l’idéologie multiculturaliste, qui transforme la nation d’accueil en communauté culturelle parmi d’autres dans son propre pays, et qui lui inflige une forme de dépossession identitaire et en lui interdisant de se poser comme norme d’intégration culturelle pour ceux qui la rejoignent. En associant systématiquement au racisme toute forme de critique de l’immigration massive, on veut proscrire la discussion politique sur les seuils d’immigration, comme si la simple évocation de leur réduction était scandaleuse.

 

On en arrive à l’essentiel : au cours des prochains mois, il faudra critiquer sévèrement le vocabulaire à partir duquel on fera le procès des Québécois, pour éviter de se laisser entraîner dans une séance d’autoflagellation collective publiquement subventionnée.

http://www.journaldemontreal.com/2017/07/30/vous-avez-dit-racisme

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Citation

Plus largement, l’accusation de racisme sert à censurer une inquiétude pourtant dominante dans notre époque: celle de devenir étranger chez soi. C’est pourtant la conséquence inévitable de l’idéologie multiculturaliste, qui transforme la nation d’accueil en communauté culturelle parmi d’autres dans son propre pays

 

Ca me fait sourire (ou pleurer) car on voit ca sur ce forum depuis des années

 

La minute que l'on parle de soutenir la langue et culture Québécoise, il s'en trouve toujours un mor*n ici pour parler de racisme.

 

 

Modifié par jimmy

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 39 minutes, jimmy a dit :

Ca me fait sourire (ou pleurer) car on voit ca sur ce forum depuis des années

autre exemple là , pas encore arrivé... : 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, Automne a dit :

autre exemple là , pas encore arrivé... : 

 

Je ne vois qu'une seule lecon à tirer de tels pour l'auteur de ce messages : immigrer dans un pays qui l'acceptera et ou il n'y aura pas de racisme...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, jimmy a dit :

 

Ca me fait sourire (ou pleurer) car on voit ca sur ce forum depuis des années

 

La minute que l'on parle de soutenir la langue et culture Québécoise, il s'en trouve toujours un mor*n ici pour parler de racisme.

 

 

Dans le monde actuel si tu veux empêcher toute discussion et éviter la réflexion, il suffit de traiter ton interlocuteur de raciste ... comme au siècle dernier, il suffisait de traiter quelqu'un de communiste.

C'est la manière de faire de la bienpensance libérale libertaire: la seule idéologie valable c'est la leur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 20 minutes, kuroczyd a dit :

Dans le monde actuel si tu veux empêcher toute discussion et éviter la réflexion, il suffit de traiter ton interlocuteur de raciste ... comme au siècle dernier, il suffisait de traiter quelqu'un de communiste.

C'est la manière de faire de la bienpensance libérale libertaire: la seule idéologie valable c'est la leur.

Je suis désolé mais quand je lis certaines discussions écrites par certains membres du forum, il ne fait aucun doute ques ceux ci sont xénophobes.Alors oui le leur dire est normal. Leur dire que ce sont des gros beaufs attardés aussi. Il est bien facile de dire des saloperies sur un forum, combien le font à visage découvert? D'ailleurs je me demandais si ce monsieur michelmtl se présente sous sa vraie photo, auquel cas je ne manquerais pas, si je le rencontre dans la rue de lui parler entre 4 yeux.

Ces pensées me révoltent et me mettent hors de moi. 

Quant à la bienpencance libérale libertaire!!! Ca s appelle juste de l' humanisme et du respect de son prochain!!!

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 3 minutes, jeffrey01120 a dit :

Quant à la bienpencance libérale libertaire!!! Ca s appelle juste de l' humanisme et du respect de son prochain!!!

LOL

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, jeffrey01120 a dit :

LOL si tu veux

 

Tu sais pourquoi ? Le libéralisme libertaire CROIT qu'il fait de l'humanisme mais ce n'est rien d'autre qu'une dictature de pensée qui considère qu'elle possède la seule doctrine valable. Les superbes exemples en sont effectivement JT et dernièrement Macron ... c'est amusant de suivre leur évolution car plus ca va et plus on se rend compte que c'est une dictature de pensée et tu n'est pas avec eux tu es forcement un déviant.

Au lieu de vouloir parler en face à face à un gars sur un forum pour lui dire ses quatre vérités voir plus, tu pourrais peut être développer un minimum sur l'article cité dans le premier message. Ce serai plus constructif.Que penses tu des idées développées par MBC ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je peux en effet être constructif. Je peux également être réaliste et me dire que le protectionnisme et le nationalisme québécois font partie d'une époque révolue. Acceptons l'ouverture à d'autres cultures, partageons les. La bataille du Québec francophone est perdue d'avance, de même que son indépendance. Ne pas le voir, c'est rester aveugle à l'orientation du monde. 

Je souhaite que tous les nationalismes disparaissent, que les frontières s'écroulent. J ai quitté la France en partie pour ce climat délètére xénophobe. Je trouve dommage et je suis déçu que le Québec s'oriente vers cette voix.

L'article de MBC met le point sur le fait de généraliser le mot racisme à tous les problèmes d'intégration. En effet c'est plus facile de diaboliser ce mot que le comprendre. je pourrais juste lui dire que d'un point de vue anthropologigue il n'y a qu'une race, que l on vienne de Tombouctou, de Ushuaia ou Perth, la Race Humaine. Ce monsieur dès le début emploit un terme inadéquat, cela n est pas innocent. 

je rejète tous termes, actions, revendications xénophobes, et je ne partage pas son avis.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 4 minutes, jeffrey01120 a dit :

La bataille du Québec francophone est perdue d'avance

Donc pour toi qui n'est pas ici bien plus de deux ans, la seule solution est d'abandonner et de laisser le Quebec devenir anglophone sans rechigner parce que ca le fait de se battre pour conserver sa culture ne te plait pas ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mais le Canada est anglophone non? Le quebec est francophone , ok. Que faut il de plus? Obliger les nouveaux citoyens à voter PQ? Je ne vois pas bien en quoi protéger sa culture oblige à rejeter certaines tranches de l'immigration.

Nous sommes tous venus sous couvert de l'immigration choisie. 

Proposez donc au gouvernement québécois de n'intégrer que les francophones avec obligation de vote pour le PQ aprés l'obtention de la citoyenneté. 

Je ne vois que cette solution, mais peut être est ce trop radical. 

Et puis le paradoxe , c'est que pour un québécois de naissance , un immigrant même citoyen serz toujours un étranger, francophone ou pas!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je souhaite que tous les nationalismes disparaissent, que les frontières s'écroulent. J ai quitté la France en partie pour ce climat délètére xénophobe. Je trouve dommage et je suis déçu que le Québec s'oriente vers cette voix.



Mais nous souhaitons tous un monde meilleur ou les frontières seront inutiles, ou nous serions tous citoyens du monde, ou le printemps sera la en permanence

Ce que tu ne saisis pas du tout c'est que si on ne se bat pas pour le français , ce n'est pas un monde meilleur qui va émerger, ce n'est pas les frontières qui vont tombés , nous ne serons pas plus citoyen du monde

La seule chose qui va arriver c'est exactement le même monde que maintenant, avec les mêmes frontières, avec les mêmes problèmes....mais en anglais, c'est tout

Toi tu t'en calice , le français n'est pas ta langue principale je suppose.
Mais nous Québécois francophone ont fait quoi ?




Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

crois tu vraiment que le monde va s arreter ou changer parce que le Québec n est plus francophone? Allons te rends tu compte de l'énormité de cette phrase?

Et puis pour ta gouverne, je suis né à Paris, mais peut être que paris n 'est pas en France et que je ne suis pas français, soyons sérieux sil te plait

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
crois tu vraiment que le monde va s arreter ou changer parce que le Québec n est plus francophone? Allons te rends tu compte de l'énormité de cette phrase? Et puis pour ta gouverne, je suis né à Paris, mais peut être que paris n 'est pas en France et que je ne suis pas français, soyons sérieux sil te plait

 

 

 

Qu'est-ce tu racontes ?

 

Le monde ne sera pas meilleur ou moins bien si le Québec reste francophone, ça n'a rien à voir

 

Tout ce que je te dis c'est que le monde ne sera certainement pas meilleur s'il devient anglophone.

Ni meilleur, ni moins bien.....il sera juste Anglo

 

Ciboire tu comprend tout croche

 

C'est curieux, le fait que tu comprend tout croche ce que l'on te dit explique certainement ton incompréhension de la dynamique canado -québécoise

 

Dommage, reste dans ton monde imaginaire

 

 

 

 

Envoyé de mon iPhone en utilisant application mobile Immigrer.com

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

je suis au contraire bien en phase avec le monde; mon esprit ne s'arrete pas au Quebec francophone, fort heureusement , ma vie serait bien limitée....

Vos luttes intestines identitaires, en fait je m en contre calice l ami.

Reste donc dans ton petit village

et fiche moi le camp tranquille, merci

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 2 heures, jeffrey01120 a dit :

Je suis désolé mais quand je lis certaines discussions écrites par certains membres du forum, il ne fait aucun doute ques ceux ci sont xénophobes.Alors oui le leur dire est normal. Leur dire que ce sont des gros beaufs attardés aussi. Il est bien facile de dire des saloperies sur un forum, combien le font à visage découvert? D'ailleurs je me demandais si ce monsieur michelmtl se présente sous sa vraie photo, auquel cas je ne manquerais pas, si je le rencontre dans la rue de lui parler entre 4 yeux.

Ces pensées me révoltent et me mettent hors de moi. 

Quant à la bienpencance libérale libertaire!!! Ca s appelle juste de l' humanisme et du respect de son prochain!!!

 

C'est ma vrai photo mon pitou.

Mes opinions ? Ben oui ce sont mes opinions, nous vivons pas en France ici (le gauchisme maladie mentale) ne règne pas en maître ici.  

Je respecte mon prochain, dans un cadre bien défini

Je voudrais pas voir des régions de Montréal, ressembler a certaines régions parisiennes.

Un chausson au pomme avec ça ?

Est-ce grave docteur ?

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 1 heure, jeffrey01120 a dit :

je peux en effet être constructif. Je peux également être réaliste et me dire que le protectionnisme et le nationalisme québécois font partie d'une époque révolue. Acceptons l'ouverture à d'autres cultures, partageons les. La bataille du Québec francophone est perdue d'avance, de même que son indépendance. Ne pas le voir, c'est rester aveugle à l'orientation du monde. 

Je souhaite que tous les nationalismes disparaissent, que les frontières s'écroulent. J ai quitté la France en partie pour ce climat délètére xénophobe. Je trouve dommage et je suis déçu que le Québec s'oriente vers cette voix.

L'article de MBC met le point sur le fait de généraliser le mot racisme à tous les problèmes d'intégration. En effet c'est plus facile de diaboliser ce mot que le comprendre. je pourrais juste lui dire que d'un point de vue anthropologigue il n'y a qu'une race, que l on vienne de Tombouctou, de Ushuaia ou Perth, la Race Humaine. Ce monsieur dès le début emploit un terme inadéquat, cela n est pas innocent. 

je rejète tous termes, actions, revendications xénophobes, et je ne partage pas son avis.

Ben la Race humaine dans de multitudes région du monde te demande de respecter certains codes bien précis.

Évidemment en tant que bobo-de-gauche-dégénéré-frenchie le mal est l'occident et tout ce qui hors occident ce n'est que humanisme-bonté-chaleur humaine-partage.............

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.



×